Bonne nuit maman de Seo Mi-Ae

Bonne nuit maman de Seo Mi-Ae

Whooz : Seo Mi-Ae
ON : Bonne nuit maman – Matin Calme, 2020

Bonne nuit maman de Seo Mi-Ae

Chronique de Bruno Delaroque

Après un brillant « Sang Chaud » de Kim Un-Su publié en début d'année 2020, voici venir une deuxième publication pour cette jeune maison d'édition spécialisée dans le polar coréen. Estampillé comme étant « Le Silence des agneaux coréen », ce titre alterne pour moi le froid et le chaud. Je veux dire par là que si l'ensemble reste bien au-dessus de la moyenne, on n'est pas dans le niveau d'excellence du premier titre.

Néanmoins, ce récit atypique à l'ambiance glaçante et mystérieuse se lit très facilement et procure bien des satisfactions. Je trouve le rythme du récit adapté à l'histoire qui se met en place et s'insinue doucement jusqu'à ce que toutes les pièces du Puzzle s'assemblent.

Oui, on parle d'un tueur en série effroyable, il porte le nom de Byeong-do, et les instants où il apparaît font penser à Hannibal Lecter. Mais toute l'histoire tourne autour de la vie de Seonk-gyeong, jeune criminologue, de son mari, et de sa fille Ha-yeong.

Le diable se cache dans les détails dit-on souvent, et quelquefois le diable a un drôle de visage. Ce récit est bien mené et les contours de l'horrible vérité commencent à se deviner peu à peu une fois passé la moitié du roman. Thriller assez psychologique selon mon impression, il faut noter que la romancière est assez douée pour distiller au compte-goutte quelques infos qui inéluctablement vont emmener le lecteur vers une conclusion « presque » surprenante. J'ai mis « presque » entre parenthèses, parce que votre serviteur qui d'habitude ne voit rien venir, avait pour une fois bien senti le truc arriver.

Alors, oui ce thriller coréen mérite d'être lu, parce qu'il change de notre littérature française et parce que tout simplement il est meilleur que beaucoup de nos thrillers « dit » psychologiques, où bien souvent votre serviteur s'est ennuyé.

« Bonne nuit Maman »vous fera indéniablement penser à des films made in USA, au scénario impeccablement huilé et calibré pour vous filer des frissons. Mais ce roman est bien plus que ça. Il analyse de façon fort pertinente, le chemin qui fait qu'un individu devient un monstre. Psychologie et rapports humains sont ici finement décortiqués à travers la vie et l'évolution de deux personnages centraux. Il suffit quelquefois de peu de choses pour basculer. Je vous le disais plus haut, le diable se cache dans les détails......

 

Pour aller plus loin sur WHOOZONE.COM

Sang chaud de Kim Un-Su
Chronique de Bruno Delaroque

 

Pour aller plus loin

https://matincalme-editions.com/2019/11/29/bonne-nuit-maman-de-seo-mi-ae/

 

.

16/05/2020
Retour
Commentaires
You must be logged in to post a comment

Derniers Articles

Focus sur l'édition 2020 du Festival CineComedies
Whooz : Festival CineComedies ON : Lille Focus sur la 3ème...
Les contes de Papy Jimmy en audiobook
Whooz : Jean-Marc Demetz ON : Les contes de Papy Jimmy en audiobook ...
Désoxy de Jean-Marc Demetz en audiobook
Whooz : Jean-Marc Demetz ON : Désoxy en audiobook ...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies