Au soleil redouté de Michel Bussi

Au soleil redouté de Michel Bussi

Whooz : Michel Bussi
ON : Au soleil redouté – Presses de la Cité, 2020

Attirée par les étoiles

Au soleil redouté de Michel Bussi

Chronique de François C

Au soleil redouté, une Master Class du Maître

Chose promise, chose … En quatrième de couverture d' « Au soleil redouté » Michel Bussi érige ce commandement : « J'aime qu'entre le point de départ de l'histoire et la dernière page, la résolution paraisse impossible ». Un souhait, une ligne de conduite, un point de « cuisine interne » de la méthode d'écriture du maître. Avec notamment en son cœur le processus d'écriture « Au soleil redouté » peut être compris comme une véritable « Master Class » de l'écrivain traduit actuellement dans plus de 35 pays.

A la recherche du roman parfait. Une recette. 5 commandements

Un titre pertinent

« Au soleil redouté » est un hommage aux « Marquises », une chanson écrite et interprétée par Jacques Brel dans son dernier album (1977) : « Les femmes sont lascives, au soleil redouté / Et s'il n'y a pas d'hiver, cela n'est pas l'été ».

« Au soleil redouté » est le nom de la pension où sont hébergés les héros du dernier roman de Michel Bussi. Aux Marquises.

Une histoire originale

Au cœur des Marquises, cinq lectrices de Pierre-Yves François (dit PYF) lauréates du concours « Plumes lointaines », ont gagné une invitation exceptionnelle à participer à un atelier d'écriture chapeauté par l'auteur à succès. Ces dernières, ainsi que leurs accompagnants, seront ainsi hébergés à la pension « Au soleil redouté ». Première leçon de l'auteur de best-sellers : « Mieux qu'un mort, imposer une disparition dès le début d'un ouvrage ». PYF disparaît ! Voilà de quoi susciter la créativité des  apprenties autrices. Cette disparition est suivie par le décès de Martine Van Ghal, l'une des lauréates du jeu concours. Y aura-t-il d'autres disparitions, d'autres décès ? Qui sont les lectrices lauréates du concours ? Pourquoi ont-elles gagnées ? Pourquoi l'action du livre se déroule-t-elle aux Marquises ? Qui est ce mystérieux Métani Kouaki ? Maïma et Yann (qui sera lui-même touchés de près), gendarme, mari de Farèyne Mörssen, l'une des lauréates du jeu, mèneront leurs enquêtes sur ces faits étranges, qui alimenteront les pages des écrivaines en herbe.

Qui est donc le tueur (ou la tueuse) de l’île ? La disparition de PYF ne serait-elle pas un stratagème de l'auteur pour augmenter la créativité de ses lectrices ! Une chose est sûre, PYF ne peut être que le meurtrier des Marquises. Un Pierre-Yves François influencé par les « 10 petits nègres » d'Agatha Christie. Ce dont on peut être certain ! Quel que soit la solution du mystère, Michel Bussi gardera le suspense.

Des personnages originaux

Une bonne histoire ne serait rien si elle n'était composée de personnages originaux ayant tous leur propre identité. Citons : Clémence Novelle, Martine Van Ghal, Farèyne Mörssen, Marie-Ambre Lantana et Eloïse Longo , les lectrices lauréates du concours, Yann, l'enquêteur ou Maïma, une ado futée observatrice avisée des événements. Pierre-Yves François quant à lui est le romancier à la tête de l'atelier d'écriture. Un auteur opportuniste.

Un lieu idéal. Des crimes au paradis

Les Marquises, lieu de mystères est également hanté des souvenirs, des âmes, de Brel et de Gauguin, une île parfaitement documentée par Michel Bussi. Ce dernier cite ainsi Herman Melville (p221) : « Le véritable cannibale, c'est l'île, pas ses habitants, parce qu'elle dévore votre âme ». En ajoutant, page 228 : « Les Marquises on les déteste ou on y reste. Elles dégoûtent ou elles envoûtent. Certains les considèrent comme un des derniers paradis terrestres, d'autres n'y voient que le jardin maudit du Tiaporo, le diable de Polynésie ».

Une structure pertinente

« Au soleil redouté » est constitué de chapitres écrits par les 5 lectrices/apprenties écrivaines entrecoupés par le journal de Maïma l'ado ainsi que des réflexions de Yann l'enquêteur. Version améliorée de « Ma bouteille à l'océan », un ouvrage constitué par les écrits des 5 narratrices selon la directive de PYF : « Quoi qu'il arrive, écrivez, écrivez, remplissez votre bouteille à l'océan » (p406)

-

« Quoi qu'il arrive, écrivez, écrivez, remplissez votre bouteille à l'océan », face a cette invitation de Pierre-Yves François/Michel Bussi – Michel Bussi/Pierre-Yves François, le minimum que l'on puisse faire : Rédiger la liste de toutes les choses que nous aimerions faire avant de mourir ! Personnellement, une gageure !

 

Pour aller plus loin sur WHOOZONE.COM

 

Pour aller plus loin

https://www.michel-bussi.fr/livre/au-soleil-redoute



.

15/06/2020
Retour
Commentaires
Vous devez être connecté pour déposer un commentaire

Derniers Articles

La Bonne Aventure Festival - Dates de Report
Whooz : La Bonne Aventure Festival ON : Dunkerque Focus sur la...
Je ne touche plus by Boule
Whooz : Boule ON : Je ne touche plus Confiné/Déconfiné Je ne...
Feuille de route de Morgane et Jeff
Whooz : Morgane & Jeff ON : Feuille de route (on « Atlas...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies