Mort à vie de Cédric Cham

Mort à vie de Cédric Cham

Whooz : Cédric Cham
ON : Mort à vie – Jigal Polar, 2020

Mort à vie de Cédric Cham

Chronique de Bruno Delaroque

Finalement ce roman noir de Cédric Cham aurait très bien pu prendre le titre de son dernier livre à savoir «  Broyé  »(Jigal Polar 2019). Tout ça pour vous dire que l'auteur continue sur la même lignée sombre et glaçante, oscillant entre cynisme brutalité et cruauté.

Lukas mène une vie tranquille et rangée, un boulot stable, une femme et un enfant, tout le contraire de son frère Eddy qui mène une vie entre défonce, boite de nuit et très mauvaises fréquentations.

Et puis, un jour, après avoir bien tiré sur la ficelle, Eddy, le vilain petit canard fait une énorme connerie et appelle son frère à la rescousse.

Cette fois ci Cédric Cham choisit d'aborder les rapports de famille entre frères et l'univers carcéral ensuite. Jusqu'où peut on aller pour protéger l'autre, que faire lorsque l'un dérape  ?

A partir d'un mensonge, d'une responsabilité endossée, la vie des deux frères va basculer irrémédiablement.

Immédiatement pour l'un, et lentement mais sûrement pour l'autre. Les additions seront lourdes à régler et inévitables  ; à un moment on passe tous à la caisse.

Rédemption et culpabilité sont au centre de cet opus à la noirceur grandissante au fur et à mesure que l'on tourne les pages. La mise en abîmes se met en route comme un rouleau compresseur et va conduire nos différents protagonistes vers une spirale infernale. Eddy et Lukas, Nina, Marie et Benjamin, Kader. Mort à vie ou Vie à mort, le résultat est le même  ; des vies gâchées et broyées à partir d'un choc, d'un bruit, d'une vie que l'on raye brutalement, un gamin écrasé et réduit en bouillie un matin vers 8h.

Avec ce drame, Cédric Cham nous fait entrer en prison comme si on y était, du franchissement des portes au numéro d'écrou, en passant par les usages et les coutumes de ce milieu bien spécial. C'est précis et sans fioriture, sans fausses idées, mais sans angélisme non plus. Pour un innocent, franchir ce point de non retour est un choc violent et s'adapter à la prison est pratiquement impossible. Soit on est fort, soit on est faible, pas de compromis, pas d'échappatoire, des repères évanouis, un cerveau en compote, des règles qui changent, et une illusion permanente  : survivre pour sortir à moins que ce soit l'illusion de survivre  !

Qui mieux que l'auteur pouvait nous offrir cette plongée en détention, un monde qu'il connaît bien. Ses mots sont simples, efficaces et tranchants.

Et puis comme Lukas, lorsque l'on a la chance d'en sortir, en sort on indemne  ? Peut on reprendre le cours de sa vie d'avant, récupérer femme et enfant, reprendre le boulot  ? Remords et réhabilitation, deux mots qui ne vont pas forcément bien ensemble, que l'on soit innocent ou coupable  ! La prison marque au fer rouge, détruit les neurones et torture les âmes.

Derrière les barreaux, on s'enfonce, on plonge pour toujours dans une autre vie et on bascule, personne n'y échappe.

Ce pur roman noir qui prend toute sa signification dans les dernières pages est un glissement infernal vers des destructions programmées multiples. Tous seront impactés. Les flics désabusés ne pourront que constater les dégâts, eux qui soulèvent un peu plus chaque jour cette boue merdeuse qui recouvre la société et s'étend partout.

L'éditeur, Jigal polar, nous informe dans son communiqué de presse je cite «  Cédric Cham ne fait jamais dans la dentelle  ». Non seulement je valide à 200%, mais je crois aussi qu'avec sa plume, il nous montre que derrière les murs de la prison, il y a une petite lueur d'espoir, une certaine forme de solidarité à défaut d'humanité.

Des gens se retrouvent là du jour au lendemain, suite à un accident, une mauvaise décision, ou un crime. Tous sont coupables, mais il peut y avoir quelquefois des innocents, et cela pourrait être vous, moi, ou quelqu'un de votre entourage.

A méditer  !


Cédric Cham sur WHOOZONE.COM


Pour aller plus loin

.

17/11/2020
Retour
Commentaires
Vous devez être connecté pour déposer un commentaire

Derniers Articles

Jef by Rallye
Whooz : Rallye ON : Jef Jef by Rallye Après avoir été...
Dancing On The Moon by June and the Jones
Whooz : June and the Jones ON : Dancing On The Moon (extrait de...
Dentelles en Scène Acte 2
Whooz : Dentelles en Scène ON : Musée des Dentelles et Broderies de Caudry ...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies