Près du tsar près de la mort de Delphine Montariol

Près du tsar près de la mort de Delphine Montariol

Whooz : avec Delphine Montariol
ON : Près du tsar, près de la mort - 2017

Près du tsar, près de la mort
de Delphine Montariol

Chronique d’Eppy Fanny

Bonsoir à tous, je vous invite à un voyage en Russie. Mais attention, les dangers y sont nombreux.

Ce soir je vous parle du roman suivant : Près du tsar, près de la mort – La seconde enquête des cousins Clifford, de Delphine Montariol

Je n’ai pas lu la 1ère aventure des cousins, mais il y est fait référence dans cet ouvrage et cela permet de comprendre les liens, les sentiments, voire les contraintes et obligations qui lient les personnages. Ce n’est donc pas un frein à la lecture.

.

4ème de couverture :

Saint-Pétersbourg, 1900. L’œuf à la Rose, joyau inestimable, a disparu des appartements privés de la tsarine Alexandra Feodorovna. Ses services se montrant incapables de résoudre ce mystère, le tsar Nicolas II emprunte à la reine Victoria ses espions les moins conventionnels, les cousins Clifford. Obligés de quitter le confort de leurs manoirs anglais, Alistair, Benedict, Meredith et sa gouvernante, Miss Hayley Fortescue, se retrouvent plongés dans les intrigues d’une cour dont ils doivent apprendre les secrets les plus sombres. Aidés dans leur enquête par quelques alliés russes, les espions britanniques ne limitent pas leurs investigations au seul vol de l’œuf Fabergé. Rumeurs d’empoissonnements, menaces d’attentats, luttes politiques se mêlent à la cour du tsar en un écheveau de secrets qu’ils auront bien du mal à dénouer. Une sorte de casse-tête russe en quelque sorte…

.

À la suite de leur première aventure, les cousins Clifford sont coincés. Les garçons, solidaires, épaulent Meredith sur qui le chantage repose. En effet, à Paris elle a dû tuer pour survivre. Et pour éviter la prison, n’a eu d’autre choix que de devenir agent secret de la Couronne Britannique.

Voilà donc Meredith l’impulsive, qui s’entraîne pour une nouvelle mission, tout comme son jumeau Benedict et son cousin Alistair. Ce chantage impacte également sa gouvernante, Miss Fortescue. Car une lady reste une lady, même sous le masque d’une espionne. Son entraînement est confié au Colonel Sergueï Ilitch Pouchkine.

Un voyage à la cour du tsar ne s’improvise pas.

Extrait P.15 :

« Son père qui l’avait toujours bridée, qui lui reprochait sans cesse de ne pas se conduire comme une lady, qui la rabrouait à chaque occasion, son père donc avait demandé à un espion russe de lui apprendre le combat au couteau…

- Nous avons pensé avec ta mère et ton inestimable gouvernante que le couteau pouvait être une arme extrêmement profitable pour toi, puisque personne n’osera vérifier si tu caches des lames sous tes jupons. »

Afin de tromper les ennemis qui guettent, Hayley, de gouvernante va devenir une grande dame le temps de la mission, et la bouillonnante Meredith sa demoiselle de compagnie.

Tout comme Alistair et Sergueï, les deux femmes feront le voyage dans le magnifique Nord-Express qui relie Paris à Saint-Pétersbourg en cinquante-deux heures. Ce train est réputé le plus luxueux du monde.

De son côté, le cérébral Benedict devra atteindre la Russie comme simple passager d’un cargo. Cette décision le contrarie. Quid du respect dû à son rang ? Mais les cousins doivent absolument faire profil bas pour ne pas se faire repérer.

Pour tromper encore plus leurs ennemis, de faux jumeaux sont également à bord du train.

Heureusement, car, les deux acteurs mis à l’abri, ce sont des oreillers cachés sous des couvertures qui recevront les nombreux coups de couteaux réservés aux jumeaux.

Comme quoi, même dans un train de luxe, le danger rôde.

Leur enquête va avoir tout d’une poupée russe, car s’ils sont là pour le vol d’un œuf Fabergé appartenant à la tsarine, des rumeurs d’empoisonnements circulent dans l’entourage de cette dernière. Puis il y a les révolutionnaires que Benedict a infiltrés. Ces éléments sont-ils liés ?

Quid des tensions entre la mère du tsar et son épouse ?

La solidité des crânes des cousins va être testée par leurs adversaires, et ils se défendront !

Extrait P.201 :

« Hayley essuya son couteau sur sa robe et le replaça dans le fourreau camouflé entre ses seins. Le colonel Pouchkine avait vraiment eu une bonne idée… Elle regarda une dernière fois l’homme qu’elle venait de tuer. Deux nuits, deux hommes… Elle allait bientôt rattraper les cousins Clifford dans leurs œuvres les plus sombres… »

Les différentes histoires vont être éclaircies, et les sentiments exprimés, même s’ils sont contraires aux conventions.

.

L’avis d’Eppy

Ce récit se savoure comme un bonbon anglais. Tantôt doux et sucré, tantôt acidulé.

Nous sommes, dès le début, totalement immergés dans cette période de l’histoire.

Nous découvrons les us et coutumes de la noblesse anglaise, les affaires d’états, les moyens de transports de l’époque (j’ai rêvé de voyager à bord de ce Nord-Express), la cour du Tsar Nicolas II, la somptueuse ville de Saint-Pétersbourg, le côté sombre avec la police secrète du Tsar : l’Okhrana, le peuple soviétique, les révolutionnaires qui œuvrent dans l’ombre. L’Okhranaqui pourchasse inlassablement les opposants. La Sibérie est si vaste…

Si vous n’aimez pas les récits sanglants et si vous appréciez l’Histoire : foncez !

 

Delphine Montariol sur WHOOZONE.COM

Sombres secrets

Une chronique d’Eppy Fanny

 

Pour aller plus loin

 

.

 

 

 

 

06/05/2021
Retour
Commentaires
Vous devez être connecté pour déposer un commentaire

Derniers Articles

To Love Somebody de Beyries
Whooz : Beyries ON : Encounter – Bonsound Aimer ... To Love Somebody de Beyries ...
Bateau d'Amoranno
Whooz : Amoranno ON : Bateau - Balandras Editions/Testicules Records Haute mère !...
Première ligne de Kerredine Soltani
Whooz : Kerredine Soltani ON : Première ligne (Disponible en...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies