Hommage à Bertrand Tavernier

Hommage à Bertrand Tavernier

Whooz : Bertrand Tavernier
ON : 1941 - 2021

La passion Cinéma

Hommage à Bertrand Tavernier

Légende photo : Bertrand Tavernier lors de l'avant-première de « La Princesse de Montpensier » à Lille (le 14 octobre 2010).

Réalisateur, scénariste, producteur et écrivain, Bertrand Tavernier est décédé le 25 mars 2021 à Sainte-Maxime (Var) à l'âge de 79 ans. La France perd un des piliers de son Cinéma, un cinéaste passionné et inclassable soucieux de sujets sociétaux et de la préservation du Cinéma.

Né à Lyon le 25 avril 1941, fils de l'écrivain et résistant René Tavernier, Bertrand Tavernier a découvert le Cinéma lors d'un séjour en sanatorium. Critique, assistant de Jean-Pierre Melville, attaché de presse de Jean-Luc Godard, avant de tourner « L'Horloger de Saint-Paul » (1974) son premier film, son cinéma sera engagé et exigeant. Il abordera notamment le polar, l'Histoire et même la Science-fiction. L'homme laisse derrière lui une œuvre vaste et éclectique d'une trentaine de titres, œuvres de fictions ou documentaires. Citons : « Que la fête commence… » (1975), « Un dimanche à la campagne » (1984), « La Vie et rien d’autre » (1989) ou « La Princesse de Montpensier » (2010).

Un cinéaste multi-récompensé. Bertrand Tavernier reçu Cinq César (dont ceux de meilleur réalisateur en 1976 pour « Que la fête commence » et en 1997 pour « Capitaine Conan »)et fut nommé aux Oscars en 1983 pour « Coup de torchon ». Il reçu notamment le Prix Louis Delluc en 1974 pour « L'horloger de Saint-Paul », le prix de la mise en scène à Cannes en 1984 pour « Un dimanche à la campagne », le BAFTA 90 du meilleur film étranger pour « La vie et rien d'autre » et l'Ours d'Or 95 pour « L'appât ». Un Lion d'Or en 2015 couronna l'ensemble de sa carrière.

Un cinéaste fidèle et découvreur de talents. Bertrand Tavernier dirigera six fois Philippe Noiret, et quatre fois Philippe Torreton. S'il fit tourner les plus grands,Romy Schneider, Jean-Pierre Marielle, Jean Rochefort, Nathalie Baye ou Sophie Marceau le cinéaste découvrit ou révéla les talents, entre autre, de Christine Pascal, Pascale Vignal, Charlotte Kady ou de Marie Gillain.

Cinéphile, il s’investit dans la préservation et la transmission des films, qu'ils soient français ou même américains. L'homme était président de l'Institut Lumière de Lyon, institution pour la conservation du patrimoine cinématographique.


Pour aller plus loin sur WHOOZONE.COM


Pour aller plus loin


.

26/03/2021
Retour
Commentaires
Vous devez être connecté pour déposer un commentaire

Derniers Articles

Focus sur l'édition 2021 du festival Rock en Stock
Whooz : Rock en Stock 2021 ON : Etaples - Le Touquet Focus sur...
Paris vu par Mélie Fraisse
Whooz : Mélie Fraisse ON : Paris Paris vu par Mélie Fraisse « Et...
Un homme heureux d'Yves Carini
Whooz : Yves Carini ON : Un homme heureux – (in « The way...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies