4ème édition du Carrefour de la Culture Douai Flers

4ème édition du Carrefour de la Culture Douai Flers

Whooz : Le Printemps de la Culture 2015
ON : Carrefour Douai/Flers

Canicule au 4ème Printemps de la Culture

Le Printemps de la Culture, le Salon Littéraire organisé par le Centre Commercial Carrefour de Douai/Flers est désormais un événement établis. Sa dernière édition en date* peut être qualifiée de plein succès. L’événement principal de cette année fut la sortie de « Pandemia », le « dernier » Thilliez. La sortie officielle de l’opus du maitre ayant eu lieu deux jours avant l’événement Douaisien, Le Printemps de la Culture était donc la première sortie du livre en Salon Littéraire. Un événement. Combien de livres ont-ils été vendus ? On ne peut tenir un bilan comptable entre ceux qui possédaient déjà l’exemplaire et ceux qui l’ont acquis sur place, mais simplement souligner que la dédicace commença à 14h pour se terminer à 18h sans que Franck Thilliez ai pu souffler une minute !

Galerie exclusive


Auteurs invités

Emmanuel Prost – Les enfants de Gayant - Editions De Borée, 2015

« Les enfants de Gayant » se déroulant dans le Douaisis, Monsieur Emmanuel Prost peut être considéré comme « le régional de l’étape » (même s’il n’habite pas la région Douaisienne). Le néo maître du roman historico-régionaliste défendit avec passion son second opus devant Florence Weibel, Responsable de la librairie du Carrefour Douai/Flers et coordinatrice du rendez-vous littéraire. Il faut avouer que « Les enfants de Gayant » est en passe de suivre le même destin que « La Descente des Anges » (Éditions De Borée) sortie l’année dernière. « « Les enfants de Gayant » raconte l’histoire d’une jeune femme et de son compagnon, qui, au sortir du premier conflit mondial, à l’image de Douai, leur ville, n’aspirent qu’à se reconstruire ». « Dans mon histoire, le rôle des géants s’est imposé de lui-même » avouera également Emmanuel Prost.


Stéphane Furina - Pire que les élèves - Pôle Nord Editions, 2015

Avec « Pire que les élèves » Stéphane Furina est le prof qui vient de créer l’événement en fustigeant les mauvais éléments de l’éducation nationale : « les profs indignent de la profession ». « Beaucoup de profs ne devraient pas faire classe » affirme t’il. « Le harcèlement prof/élève existe, avec un prof tout puissant, et appuyé par sa hiérarchie, c’est une injustice et un sujet tabou. Il faut que chacun dans l’établissement scolaire réponde à ses fonctions. Je veux éveiller les consciences et contribuer, avec les parents d’élèves, à l’établissement d’une charte avec l’idée d’un tutorat entre élèves. Mon livre s’adresse à tout le monde, même aux plus jeunes ».


Franck Thilliez – Pandemia - éd. Fleuve Noir, 2015

Franck Thilliez défendit « Pandemia » tout juste sorti officiellement : « « Pandemia » c’est une histoire de virus, le roman débute au Marquenterre où des scientifiques de l’Institut Pasteur découvrent des oiseaux morts. Ils découvriront un virus dangereux pour l’Homme ! Pour « Pandemia » je me suis beaucoup documenté et ai bénéficié de l’aide de l’Institut Pasteur de Lille, qui a relu mon livre et l’a trouvé fort réaliste ». « Pandemia », le livre de vos vacances ? Très certainement le livre de vos nuits blanches. 


Didier Hermand - Rendez-vous – Editions Atria, 2015

« Ecrire avec simplicité et de manière fluide, voilà qui requiert beaucoup de travail » souligna Didier Hermand lors de son forum, l’auteur du « Marionnettiste » et d’ « Une seconde chance » (Tous deux aux éditions Atria) est un maitre de l’épure. « Je suis en empathie avec mes personnages. J’ai touché ma cible si en écrivant j’ai touché mes lecteurs. Dans l’écriture j’ai pris du plaisir, mais je me suis également fait mal. Mon dernier livre s’appelle « Rendez-vous » comme des (au pluriel) rendez-vous donnés. Ce titre s’est imposé à moi ».


David-James Kennedy - Ressacs - éd. Fleuve Noir, 2014

Sur le podium David-James Kennedy évoqua le parcours de « Ressacs », son premier livre avant de donner une information capitale à ses fans : « Début 2016, si je suis dans les temps, devrait voir la sortie de mon second livre ». Une bonne nouvelle. « Je resterai dans le même thème, par contre ce ne sera pas un « huis-clos » tel « Ressacs » mais une course poursuite à travers le monde avec une composante médicale. Le point de départ partira d’une histoire passée d’ados de 1989 dans un lycée parisien qui ressurgie de nos jours. Pourquoi cette histoire ressort elle de nos jours ? Les héros de 2015 vont puiser dans 1989 pour trouver la solution de l’Histoire. Ils seront un peu apaisés ! »


Justine Attagnant-Preux - Beaux-Malheurs - Editions Les Lumières de Lille, 2015 

Justine Attagnant-Preux, assurément la plus jeune des auteurs du Salon, vous invite au bonheur avec « Beaux-Malheurs », son premier livre. « « Beaux-Malheurs » c’est l’histoire d’une jeune lycéenne qui se fait harceler et qui va enquêter sur la cause de son harcèlement. Mon titre trouvera une explication à la fin du roman. Cette histoire et son cadre sont fictifs, mon inspiration vient des séries télé et de mon imagination. J’ai été une ado harcelée, mais « Beaux-Malheurs » n’est pas mon histoire. Avec l’écriture je réalise un rêve, si j’avais un conseil à donner ce serait de toujours croire à ses rêves. »


En parcourant le Salon

Piqure de rappel pour une bonne action : « Silencieuse Et Perfide » (Fleur Sauvage, 2015)

Lors de ce 4ème Salon nous avons eu plaisir de croiser le chemin de Gaylord Kemp l’auteur à l’origine du recueil « Silencieuse Et Perfide », un recueil de 14 nouvelles « écrites avec le cœur ou la rage » au profit de la lutte contre la Sclérose En Plaque. Les bénéfices de la vente de l’ouvrage seront remis à l’AFSEP, l’Association Française Contre la Sclérose En Plaque. « Silencieuse Et Perfide » réuni ainsi 14 auteurs qui ont à cœur de donner de la visibilité à la lutte contre cette maladie par leurs écrits, et sur le terrain. Acheter « Silencieuse Et Perfide » c’est faire une « bonne action », mais c’est également faire le jeu de la découverte de plumes telles que Gaylord Kemp (auteur de deux nouvelles du recueil), David Lecomte, Mickaël Moslonka, Fabio M. Mitchelli ou Frédéric Coudron. ACHETEZ « Silencieuse Et Perfide », son prix est de 15 euros 60.


« La Bible des Estaminets » 4ème édition vient de paraître.

La première édition remonte à 2002. L’actuelle Bible recense 200 estaminets dans le Nord-Pas-de-Calais, La Picardie et la Belgique. Cet ouvrage a été écrit par Gilles Guillon et par Sébastien Galvini (pour la partie Belge). « La Bible des Estaminets » est éditée par « Pôle Nord Editions » en partenariat avec France Bleu Nord.


Denis Albot – Du 357 dans le Shaker – Polars en Nord, éd. Ravet-Anceau, 2015

Denis Albot est un nouveau venu dans le polar, il nous confiera ici faire son premier salon, sa première interview, pour son premier bouquin ! « 357 » est un roman articulé comme une série policière avec six épisodes plus ou moins indépendants, avec des personnages qui vont évoluer au fur et à mesure du roman. Avec mon premier livre je voulais recréer l’ambiance des comédies policières à la Belmondo. « Le Shaker » du titre a son explication : je donne une recette de cocktail à chaque page de garde de chaque épisode. On parle d’épisodes, de saison, je tiens à l’esprit « séries US ». Le prolongement idéal de mon livre serait une série télé, mais « Du 357 dans le shaker » n’a pas été écrit dans ce sens. Mon livre va à 100 à l’heure, j’y fais peu de descriptions, je laisse latitude au lecteur pour qu’il se fasse sa propre image de la scène ».


Antoine Candeille - Chroniques du Butterflyland - éd. Mon petit éditeur

Avec Les « Chroniques du Butterflyland » embarquez pour un monde parallèle en compagnie d’Antoine Candeille, son auteur : « « Le Butterflyland » c’est un monde rétro-futuriste où mon héros ne sait pas ce qu’il y fait ! Il apprendra qu’il doit être en train de rêver, on lui dira que « Le Butterflyland » est une nouvelle réalité. Le rêve est un moyen d’accès au Butterflyland, un passeport pour une nouvelle réalité. Pour l’instant ma saga se compose en trois volumes : « Renaissance », « Résurrection » et « Retour » (ce dernier opus est sorti il y a 15 jours). Le quatrième volume est en correction. Je continuerai la saga tant que j’aurai du plaisir et tant que les lecteurs me le demanderont. J’ai l’idée de faire un spin off des « Chroniques du Butterflyland », un prolongement de l’univers qu’on verra sous l’angle d’un polar. » 


Marc Varence - Parle-moi de lui - Editions Méhari, 2015

Marc Varence : « Parle-moi de lui » part d’un constat : il n’y a que deux femmes sur dix qui ose porter plainte après un viol. Sur ces deux femmes sur dix seules quinze pour cent obtiendront réparation tant il est compliqué de prouver un viol. Il faudrait que la femme fasse constater les attouchements dès qu’elle les a subis, ce n’est pas un réflexe naturel. Dans mon livre j’ai créé un personnage de femme qui se fait justice elle-même parce qu’elle a été violentée et qu’elle a une haine tenace. Par extension elle traque les violeurs jusqu’au jour où elle tue son mari et qu’on s’aperçoit qu’elle n’en est pas à son premier meurtre. C’est une tueuse en série ! Une histoire d’amour viendra se greffer à l’histoire principale. Mon livre est construit comme un puzzle ». 

-

En guise de conclusion il faut saluer (une fois encore) la parfaite organisation de l’équipe organisatrice du Centre Commercial Carrefour de Douai/Flers et saluer le travail de sa coordinatrice en la personne de Florence Weibel, Responsable de la librairie du Carrefour Douai/Flers. Le rendez-vous est déjà pris pour l’année prochaine !

 

* Le 6 juin 2015

 


Pour aller plus loin sur WHOOZONE.COM

A suivre : Notre rencontre avec Claude Vasseur, l’une de nos rencontres sur ce Salon

Sur Stéphane Furina

Sur David-James Kennedy

Sur Emmanuel Prost

Sur Franck Thilliez, et plus particulièrement sur « Pandemia »

 


Pour aller encore plus loin


.

12/06/2015
Retour
Commentaires
Vous devez être connecté pour déposer un commentaire

Derniers Articles

To Love Somebody de Beyries
Whooz : Beyries ON : Encounter – Bonsound Aimer ... To Love Somebody de Beyries ...
Bateau d'Amoranno
Whooz : Amoranno ON : Bateau - Balandras Editions/Testicules Records Haute mère !...
Première ligne de Kerredine Soltani
Whooz : Kerredine Soltani ON : Première ligne (Disponible en...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies