Mort en eaux grises de Pierre Pouchairet

Mort en eaux grises de Pierre Pouchairet

Whooz : Pierre Pouchairet (avec la collaboration d’Yves Saint Martin)
ON : Mort en eaux grises – Jigal Polar, 2018

Mort en eaux grises
de Pierre Pouchairet

(avec la collaboration d’Yves Saint Martin)

Chronique de Bruno D

Avec un scénario original élaboré avec l'aide d'un ancien collègue de la PJ de Versailles, Yves Saint Martin (pas le célèbre jockey visiblement...), Pierre Pouchairet nous livre un récit criant de vérité, sans artifice qui fait froid dans le dos et pose bien des questions sécuritaires.

Le corps d'un plongeur est retrouvé mort et mutilé dans la Seine, c'est l'occasion pour Johana Galji, la Commandant grièvement blessée lors d'une précédente enquête, de reprendre du service et de repartir tête baissée et à fond dans ce boulot dangereux qui lui a tant manqué.

De la frontière turque à Moscou, en passant par la Syrie et la France (Paris, Conflans, Douai,etc..), une terrifiante machinerie se met en place.

Personnages attachants aux vécus multiples, atteints dans leur chair, mais sens du devoir chevillé au corps, les héros de notre auteur ont de l'épaisseur, de l'éthique et du charisme.

Pierre Pouchairet ne fait absolument dans la dentelle avec ce récit haletant, quand il s'agit de porter à notre connaissance les dangers qui nous menacent. Loin de nos préoccupations journalières, de sombres individus sont prêts à tout pour déverser le malheur et le désarroi sur notre territoire.

Avec précision et réalisme, ce récit bien noir est enlevé et tranchant. Chapitres courts et rythme trépignant, on se passionne pour cette aventure palpitante qui met des forces obscures en présence, d'autant plus que l'auteur en profite pour nous faire découvrir différents services de sûreté de l'état qui sont souvent, pour le commun des mortels un peu flous.

Dans ce genre de situation explosive, pas de guerre de service pour une fois et presque pas de rétention d'information, tous ont à cœur d'accomplir leur mission, car c'est d'abord de cela qu'il s'agit. Une union sacrée de chaque instant pour éradiquer le mal et éviter le pire.

Flippant à bien des niveaux, parce l'idée de départ est bonne et la réalisation sans faute, avec une procédure respectée, ce qui est loin d'être le cas dans la plupart des bouquins, on ne peut qu'adhérer à cette « Mort en Eaux grises » très réaliste et préoccupante. Pierre Pouchairet, comme dans ses précédents romans sait de quoi il parle, et c'est bien ça qui est angoissant.   

Finalement ce polar ultra réaliste est aussi un hommage aux forces de police et services plus ou moins secrets qui bossent chaque jour pour protéger notre pays de toutes sortes d'exactions.

Alors n'hésitez pas à découvrir l'univers de Pierre Pouchairet, parce que ce livre intéressant à bien des égards, vous interpellera, vous  inquiétera et vous fera passer un excellent moment de lecture, comme très souvent chez Pierre Pouchairet et...... les publications Jigal Polar. Les droits d'auteur seront versés à l'orphelinat mutualiste de la Police Nationale, Orphéanopolis, ça vous fait une bonne raison de plus pour ne pas passer à côté ! 

 

Pour aller plus loin sur WHOOZONE.COM

 

Pour aller plus loin

.

15/12/2018
Retour
Commentaires
You must be logged in to post a comment

Derniers Articles

Préliminaires d'Almée
Whooz : Almée ON : Préliminaires (on « Plonger...
Je ne touche plus by Boule
Whooz : Boule ON : Je ne touche plus Confiné/Déconfiné Je ne...
Feuille de route de Morgane et Jeff
Whooz : Morgane & Jeff ON : Feuille de route (on « Atlas...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies