Talents locaux et Plateau 80 à Caudry

Talents locaux et Plateau 80 à Caudry

Whooz : Les Stars des années 80 et les talents locaux de Caudry
ON : Caudry

La Musique en fête à Caudry

Récit d’une soirée à 80 à l’heure

Toutes les musiques, celles du monde et des années 80 en passant par les rythmes urbains étaient en fête à Caudry en ce 21 juin 2019, jour du passage du printemps à l'été et justement jour de la fête de la Musique. Alors combien étaient-ils, caudrésiens d'un soir et nobles habitants de la cité de la dentelle à applaudir les artistes qui se sont produits sur le car-podium installé place du Général de Gaulle ? Faut-il s'hasarder à émettre un chiffre ? Disons : Quelques milliers ! Le moindre que l'on puisse dire c'est que Caudry a le sens de la fête. Et que l'une des images fortes du concert fut celle de Sloane recevant toute l'énergie que le public lui porta.

Galerie exclusive. Très vifs remerciements à Michel Jacquemin et à toute son équipe. Vives félicitations pour leur organisation hors pair. Très vifs remerciements également à l'ensemble des artistes pour leur disponibilité.

Talents locaux et Stars des années 80.

La soirée commença par un set electro avec DJ.R aux platines avant qu’A 100 danses et La Troupe Esquiss ne montrent leurs talents.

A 100 danses et La Troupe Esquiss comptent parmi les talents locaux caudrésiens de qualité. A 100 danses en érigeant la culture HIP HOP au rang de grand Art, et Esquiss avec ses chorégraphies invitant à un voyage de par le monde. De l'Espagne à l'Inde en passant par les USA d'Al Capone, tout ne fut que tourbillons de couleurs, rythmes enchantés et enchanteurs. Suite aux prestations de ces formations locales, la scène éphémère était prête à accueillir le plateau 80 « jusqu'au bout de la nuit ».

D'une manière générale les artistes de la Scène 80 interprétèrent le titre qui les rendit populaire suivi d'un medley de chansons de leur choix, généralement en rapport avec les années 80. C'est ainsi qu’après son « Rien qu’un ciel » que Richard Dewitte rendit un vibrant hommage à Joël d' « Il était une fois » dans un medley ou il donna le change à la chanteuse défunte. Raft, après son « Yaka dansé » passa en revue les chansons de la liberté. Richard Sanderson rendit quant à lui un bel hommage à « La Boom » avant d’enchaîner avec son « Reality » et « All my dream come true », son dernier titre en date. La talentueuse Janiece Jamisson offrit son interprétation de « La vie en rose » avant d’enchaîner sur un medley rugissant de l' « Africa » de Rose Laurens ou du « What's love » de Tina Turner et d'être rejointe par … Phil Barney (et non François Feldman !) pour un « Joue pas » tout en complicité. Phil Barney qui poursuivi seul en scène avec son « enfant de toi » et quelques autres titres avec la grâce qu'on lui connaît.

Communions. La dernière partie du plateau 80 vit Sloane (sans Peter! (bien évidemment)), Patrick Juvet et Partenaire Particulier. Entre son « Besoin De Rien Envie De Toi » et son medley, Sloane encouragea le public à ce qu'on l'entende jusqu'à Lille ! Son souhait fut un ordre et le public caudrésien fit un bruit de tous les diables, heureux de faire la fête et d'exprimer sa joie d'être là. Scoop, la chanteuse sera d'ici peu une néo-valenciennoise. « Vous n'avez pas fini de me voir ! » lança-t-elle au public après lui avoir annoncé la nouvelle. Soyez la bienvenue dans la grande famille nordiste, Sloane.

Il « aime l'Amérique », et se demande toujours « où sont les femmes ? », Patrick Juvet, bien vite accompagné sur scène par quelques caudrésiennes, fit le show avec la participation du public qui ne demandait qu'à accompagner le chanteur sur ses titres emblématique. Ah qu'il est pratique d'être un chanteur populaire, vous lancer votre ritournelle, et le public fait le reste ! Vous lancez votre « Le lundi au soleil » …. au public de répondre que « c'est une chose que l'on ne verra jamais ! » … A votre plus grande joie.

Les « Partenaire Particulier » cherchent toujours leurs « Partenaires Particulières », et les ont trouvés dans le public caudrésien ! Re-envahissement de scène de quelques spectatrices pour le bonheur et pour la fête face à des « Partenaire » qui rendirent également hommage à leurs racines : Dépêche Mode (« I just can't get enough »), Orchestral Manoeuvre in the Dark (« Enola Gay ») et Ah a (« Take on me »). Cadeau bonus, pour clore cette soirée qui devait, un jour ou l'autre, parce que c'est ainsi, se terminer, le duo interpréta un dernier titre Dépêche Mode avant de prendre congé d'un show mémorable. Il était alors temps pour l'assistance de quitter la place du Général de Gaulle avec des notes plein la tête, avec le souhait que la Ville de Caudry, MRC et ses partenaires, remettent ça, comme par hasard, l'année prochaine !

 

Pour aller plus loin sur WHOOZONE.COM

 

Pour aller plus loin

 

.

27/06/2019
Retour
Commentaires
Vous devez être connecté pour déposer un commentaire

Derniers Articles

CitéPhilo 2019
Whooz : Festival CitéPhilo ON : Lille CitéPhilo 2019 Du jeudi 7 novembre...
L'édition 2019 du salon du livre du Touquet-Paris-Plage
Whooz : Salon du livre ON : Touquet-Paris-Plage Focus sur le salon...
Porque te vas par Clio
Whooz : Clio ON : Porque te vas - Déjà Venise - uGo&Play Label / Un...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies