Broyé de Cédric Cham

Broyé de Cédric Cham

Whooz : Cédric Cham
ON : Broyé – Jigal, 2019

Broyé de Cédric Cham

Chronique de Bruno D

Cédric Cham décline avec « Broyé » une version personnelle et glauque du fameux « Je suis ton Père », très célèbre citation issue de « l'Empire contre-attaque » (Star Wars, épisode V).

Avec sa plume incisive, tranchante et radicale, ses phrases courtes et glaçantes, l'auteur raconte les histoires de Christo et de Mathias, deux êtres portant au plus profond d'eux-mêmes les stigmates passés d'une existence violente et destructrice. Vivre ou survivre sont deux mots bien ancrés dans leur ADN et leur chair.

Pas de chance pour eux, pas de salut et pas de lumière au bout d'un long tunnel pour indiquer une sortie heureuse ; même pas une fuite en avant, juste une illusion de vie, de respiration, un semblant d'évolution, juste un destin inéluctable, noir et sans espoir.

La peur coule à chaque mot, chaque phrase, chaque page, chaque chapitre, et même si Christo semble un peu mieux loti que Mathias, on sent, on hume, on respire et on devine le malaise tout au long des 270 pages de ce roman choc.

On notera par ailleurs une structure subtile du récit avec deux sortes de chapitrage et un découpage habile de ce scénario angoissant. Bien joué.

Choc, oui, parce que Cédric Cham, habitué aux scénarios pas très drôles pour ses héros souvent malmenés par les aléas de la vie, leur fait vivre cette fois ci un véritable enfer. Dans « Le Fruit de mes entrailles » (Jigal Polar 2018), on ressentait compassion et humanité en quelque sorte. Ici, il faut beaucoup d'empathie et de recul après la lecture pour trouver une ou des  raisons de s'accrocher et d'espérer un peu.

On se laisse pourtant attendrir par Mathias et Christo en souffrant pour eux et en leur accordant quelques circonstances atténuantes au vu de leur expérience de la vie.

Salomé, une espèce d'ange, serveuse dans le bar du village aspire à une autre chose que des mains baladeuses, ou bien pire hélas. Seul vrai rayon de soleil de ce roman, elle ne sera pas à la fête pour autant, bien vite absorbée par un puissant tourbillon incontrôlable. 

Ce roman bouleversant de par bien des aspects montre que la frontière entre l'homme et l'animal est bien mince lorsque l'on joue sur certains ressorts. On ne peut s'empêcher de penser à « Alex » de Pierre Lemaître (Albin Michel 2011) ou encore à « Prédation » (édition Télémaque 2006) des Camhug . On peut maintenant ajouter Cédric Cham à cette liste sans aucun problème.

Je ne peux en dire plus sans déflorer le sujet...chuuuut. Je peux simplement vous dire que cet auteur est absolument à suivre ou à découvrir pour ceux qui ne le connaissent pas encore.

Fiction, réalité, là aussi la frontière est de plus en plus mince, et derrière les portes ou dès le coin de la rue tournée, on ne sait pas ce qui se passe. La vie, la mort, un affligeant et violent ballet perpétuel où il est facile de perdre pied au fil d'une chienne de vie, de ses rencontres fortuites, et où les individus sont finalement « Broyé par une mécanique implacable.

C'est en cela que ce livre de Cédric Cham est plus qu'un roman noir représentatif de notre époque.

Le voyeurisme de la petite lucarne (voir « L'Affaire Perceval » de Pascal Martin 2019  toujours chez Jigal Polar), et la grande solitude d'individus désarçonnés livrés à eux mêmes est un terreau propice pour produire des monstres toujours plus monstrueux. Cédric Cham  ne fait pas dans la dentelle et livre un roman noir époustouflant de brutalité de cruauté et de  froid réalisme. Une plume très acérée au service d'un scénario « Glaçant » comme l'indique le bandeau de couverture.

C'est une fois de plus parfaitement conçu et c'est encore une pépite « Jigal Polar » dont le seul logo est maintenant synonyme de très grande qualité avec ses publications homogènes et justement calibrées  pour les amateurs et grands dévoreurs de romans noirs que nous sommes. A recommander pour une consommation sans modération !

 

Pour aller plus loin sur WHOOZONE.COM

 

Pour aller plus loin

 

.

03/07/2019
Retour
Commentaires
Vous devez être connecté pour déposer un commentaire

Derniers Articles

Focus sur l'édition 2020 du Festival CineComedies
Whooz : Festival CineComedies ON : Lille Focus sur la 3ème...
Les contes de Papy Jimmy en audiobook
Whooz : Jean-Marc Demetz ON : Les contes de Papy Jimmy en audiobook ...
Désoxy de Jean-Marc Demetz en audiobook
Whooz : Jean-Marc Demetz ON : Désoxy en audiobook ...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies