Hommage à Mary Higgins Clark

Hommage à Mary Higgins Clark

Whooz : Mary Higgins Clark
ON : 1927 - 2020

Hommage à Mary Higgins Clark

(Crédit photo : SD - Mary Higgins Clark en 2011 lors de sa venue au Furet du Nord de Lille)

-

Mary Higgins Clark, la « Reine du suspense », est décédée le 31 janvier 2020 à l'âge de 92 ans à Naples, en Floride.

Tous genres confondus l'écrivaine est l'auteure de 56 titres écoulés à quelque cent millions d'exemplaires de par le monde, majoritairement aux USA. Ce depuis « La maison du guet » (1975), son premier succès.

Née d'un peuple de « conteurs-nés ». Mary Theresa Eleanor Higgins est née à New York, dans le Bronx, le 24 décembre 1927, dans une famille modeste d’origine irlandaise. « Tous les irlandais sont des conteurs-nés » se plaisait-elle à dire. Mary Higgins Clark dit avoir attrapé le virus de l’écriture à l’âge de 7 ans, il lui faudra attendre presque un demi-siècle avant qu'elle ne devienne l'une des auteures les plus vendue au monde.

Des drames personnels. Le pire peut toujours arriver, c'est ce moment où tout bascule qui sera, pour elle, source d'inspiration pour ses livres policiers. Elle a 10 ans lorsque son père est emporté par une crise cardiaque. Ce qui contraint sa famille à vivre de façon modeste. Pour aider sa famille Mary Higgins Clark sera ainsi forcée de travailler très jeune. D'abord comme standardiste dans un hôtel puis comme dactylo avant de se marier à 20 ans et de devenir hôtesse de l’air pour la Pan Am. En 1964 elle a 37 ans lorsque son mari, Warren Clark, décède brusquement la laissant veuve avec cinq enfants à charge.

Ecrire, le rêve d'une vie. La jeune Mary Higgins Clark trouve le temps d'écrire tôt le matin avant de s'occuper de ses enfants. Après quelques essais non concluants dont une biographie de George Washington (« Le roman de George et Martha » (1969) (sorti en France en 2007)) elle se lance dans le roman policier. « La maison du guet » (1975), son premier roman publié, qui ne sortira en France qu'en 1985, la consacre comme une plume à suivre, l'écrivaine a alors 48 ans. « La nuit du renard » (1977), son second livre, publié en France en 1979, Grand Prix de la Littérature Policière en 1980, la rend millionnaire. « Albin Michel », son éditeur français créera, pour elle, la collection « Spécial Suspens ». Une Mary Higgins Clark qui, au fil des ans, peaufinera sa recette du succès. Celle d'écrire des romans psychologiques et féminins.

En 1979, romancière populaire reconnue elle s'inscrit à l'université de Fordham (New York) où, à 50ans, elle obtient une licence en philosophie, son premier diplôme universitaire.

En 1987, Mary Higgins Clark remporte le « Grand master award », récompense décernée par la « Mystery Writers of America », l'Association américaine des auteurs de romans policiers.

En 2000 elle publie avec sa fille Carol « Trois jours avant Noël ». Par la suite, elles écriront ensemble quatre autres ouvrages.

Une auteure adaptée à la TV et au Cinéma. Nombre de ses romans policiers ont été adaptés pour la télévision ou le Cinéma comme « La nuit du renard » (« A Stranger is Watching » de Sean S. Cunningham en 1982), « La maison du guet » (« Where are The Childen », de Bruce Malmuth en 1986), ou encore « Nous n'irons plus au bois » (« All around The Town », de Paolo Barzman en 2002). En France France 3 adapta (librement), en 2014, trois titres de la Reine du Suspense : « Deux petites filles en bleu » réalisé par Jean-Marc Thérin avec Christine Citti et Stéphan Guérin-Tillié, « Toi que j’aimais tant » d'Olivier Langlois et « Où es-tu maintenant ? » d'Arnaud Sélignac tous deux avec Patrick Chesnais. Huit unitaires avaient été ainsi diffusés.

Ecrire jusqu'au bout. Dans « Entre hier et demain », ses mémoire parues en 2003, l'écrivaine assurait qu'elle écrirait jusqu'à sa mort. « En secret », son dernier roman, est sorti en 2019.

 

Pour aller plus loin sur WHOOZONE.COM

 

Pour aller plus loin

 

.

06/02/2020
Retour
Commentaires
Vous devez être connecté pour déposer un commentaire

Derniers Articles

Le tome 2 du Salon du Livre Jeunesse
Whooz : Atrebatia ON : Arras Focus sur le tome 2 du Salon du Livre...
L'édition 2020 d'Atrebatia
Whooz : Atrebatia ON : Arras Focus sur l'édition 2020 d'Atrebatia Atrebatia -...
Rencontre avec 3 finalistes du PLIB2020
Whooz : Anthelme Hauchecorne, Georgia Caldera, Louise Le Bars ON :...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies