Criminal Loft d’Armelle Carbonel

Criminal Loft d’Armelle Carbonel

Whooz : Armelle Carbonel
ON : Criminal Loft – Milady Thriller, 2017

Criminal Loft d’Armelle Carbonel

Chronique d’Eppy Fanny

Par cette lecture je découvre enfin l’univers littéraire de l’auteure.

Armelle Carbonel et moi nous sommes rencontrées à plusieurs occasions, formelles comme informelles et je n’imaginais pas un instant la talentueuse noirceur dont elle était capable.

Mon amie, tout comme Claire Favan, ton sourire cache bien des horreurs !

Noir ce récit l’est sans conteste, tout comme notre société et les monstres qu’elle engendre. Armelle décrit à merveille ses comportements, ses travers, tel le voyeurisme, le tout poussé à son paroxysme..

.

Criminal Loft

L’histoire

Le récit d’une téléréalité de l’extrême où l’enjeu est la vie du vainqueur.

Des participants hors norme s’il en est : Six hommes et deux femmes condamnés à mort et en attente de leur exécution.

Huit volontaires pour intégrer ce « Criminal Loft » et dont un seul échappera à l’injection létale pour être réhabilité.

Les juges : Vous cher public, avide de sensations toujours plus fortes.

Piment supplémentaire à ce jeu, le lieu choisi pour enfermer ses huit fauves : «WaverlyHills», le lieu le plus hanté des Etats Unis. Endroit truffé de caméras qui filment les participants 24h/24.

Les volontaires :

- John (le narrateur de cette histoire, habitué à manipuler l’esprit humain)

- Aileen

- James

- Terrance

- Lynda

- Wallace

- Leonard

- Michael

Chacun dissimule et ne montre que le meilleur de lui, enfin le moins inavouable, afin d’être sauvé.

Chacun se plie aux règles drastiques du jeu, même si leurs sombres pensées bouillonnent en eux.

Pour les surveiller deux matons.

Mais aussi ces manifestations inexpliqués, ces ombres qui rodent, dont une si présente…

 

Extrait P.280 :

« Tant qu’une injonction officielle n’est pas prononcée, Criminal Loft continue. Les Américains raffolent de ce reality show ! L’audience a pulvérisé tous les records connus. Les connexions Internet se comptent par dizaines de milliers. Les lettres « pro-Criminal Loft » affluent par centaines chaque jour ! »

.

L’avis d’Eppy

Lorsque les monstres ne sont pas tous ceux que l’on croit, lorsque les esprits se mentent et nous mentent, lorsque les masques tombent, les connexions apparaissent.

Tout prend un sens jusqu’à ce final implacable.

Et que l’on ne vienne pas me dire que le polar et ses variantes sont de la sous-littérature lorsque c’est à ce point qualitatif.

L’écriture est fluide, percutante. Les émotions du lecteur vont crescendo avec le récit.

C’est fort. Très. Plus que bon, excellent !

Pour ma part me voici addict au talent d’Armelle pour mon plus grand bonheur.

J’en redemande.

 

Armelle Carbonel sur WHOOZONE.COM

 

Pour aller plus loin

 

.

16/04/2020
Retour
Commentaires
Vous devez être connecté pour déposer un commentaire

Derniers Articles

Il ou Elle de Marc Fichel
Whooz : Marc Fichel ON : #il ou #elle - Faubourg du Monde / Absilone Il ou Elle de...
Tokyo de Louis Arlette
Whooz : Louis Arlette ON : Tokyo (Des Ruines et des Poèmes - Le Bruit Blanc,...
Keep On Rollin de Fatbabs
Whooz : Fatbabs ON : Holiday - Big Scoop Records, 2019 Keep On Rollin Nel extrait...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies