Ennemi Public n°1 d’Alvin Karpis

Ennemi Public n°1 d’Alvin Karpis

Whooz : Alvin Karpis
ON : Ennemi Public n°1 – La Manufacture de Livres, 2020

Ennemi Public n°1 d’Alvin Karpis

Chronique de Bruno Delaroque

« Ennemi Public n°1 » raconte l'histoire d'un gamin, Alvin Karpis, devenu un des gangsters les plus recherchés des Etats Unis. Ce fut le premier à être qualifié d' « Ennemi public n°1 » par les autorités. Au cours de sa riche et dangereuse carrière, des années 30 à 36, on découvre de façon autobiographique mais romancée aussi tout ce qui a fait la légende du gang Karpis Barker.

On y croise Al Capone, Bonnie & Clyde, Baby Face Nelson, et on savoure les anecdotes, les poursuites, les nombreux cambriolages, attaques de banques....et les passages en prison comme si on y était. On se rend compte surtout que c'était une autre époque, avec une Amérique jeune et innocente, une période bénie pour les hors la loi en l'absence de méthodes scientifiques d'investigation. Seuls les empreintes digitales ou une photo permettent alors de confondre avec certitude nos malfrats.

« Ennemi Public n°1 » est une véritable plongée dans les années 30, et c'est vraiment une bonne idée d'avoir republié et mis au goût du jour ces espèces de mémoires d'Alvin Karpis. On assiste sur une période cinq à six ans, à l'évolution du banditisme et sa transformation. De facile au début, on passe assez rapidement à des coups qui deviennent de plus en plus difficiles et risqués.

Les mitraillettes Thomson très connues avec leur chargeur en forme de camembert larguent leurs balles abondamment, on n'hésite jamais à lâcher les pruneaux sur les obstacles, témoins gênants ou flics.

Dans chaque ville, dans chaque état, un Boss contrôle souvent les activités illégales, et les autorités sont bien souvent corrompus à tous les niveaux, flics, juges, gardiens de prison, postiers, pas un n'échappe à la règle de l'arrosage et du pot de vin. Gangrène profonde, système vérolé jusqu'à l'os et jusqu'aux plus haute sphères de l'état, c'est assez édifiant !

C'est une véritable radiographie de l'époque livrée par un truand qui était au tout premier plan. Une histoire sans doute un peu enjolivée par l'auteur, dans laquelle le FBI de J Edgar Hoover en prend pour son grade. J Edgar lui-même n'est pas épargné par Alvin Karpis. On sent qu'entre ces deux-là, c'est pas l'amour fou et Alvin Karpis rétablit plus ou moins la vérité au sujet de son arrestation à travers ces quelques lignes.

Finalement sur ces années qui désigneront Karpis et son gang comme l'ennemi public n°1, les morts sont légion et rester en vie est loin d'être garantie. Karpis sera le seul à s'en tirer. Libéré en 1969, Il terminera sa vie en 1979 en Espagne à Torremolinos dans des conditions bizarres, c'est ce qui se dit. 

L'histoire retiendra qu'il fut le détenu le plus longtemps emprisonné à Alcatraz et surtout qu'il fut le premier à être affublé du titre peu glorieux d' « Ennemi Public n°1 ».

Ce livre donne une bonne idée de la Pègre des années 30 et de son syndicat du crime, des pilleurs de  banques et de l'atmosphère en général. C'est une excellente idée qu'a eu la Manufacture de Livres de porter à nouveau ce récit à notre connaissance. Instructif !

 

Pour aller plus loin sur WHOOZONE.COM

 

Pour aller plus loin

 

.

24/08/2020
Retour
Commentaires
You must be logged in to post a comment

Derniers Articles

Focus sur l'édition 2020 du Festival CineComedies
Whooz : Festival CineComedies ON : Lille Focus sur la 3ème...
Les contes de Papy Jimmy en audiobook
Whooz : Jean-Marc Demetz ON : Les contes de Papy Jimmy en audiobook ...
Désoxy de Jean-Marc Demetz en audiobook
Whooz : Jean-Marc Demetz ON : Désoxy en audiobook ...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies