Le monde selon Amazon de Benoît Berthelot

Le monde selon Amazon de Benoît Berthelot

Whooz : Benoît Berthelot
ON : Le monde selon Amazon – Cherche Midi, 2019

Nos futurs

Le monde selon Amazon de Benoît Berthelot

« Il fallait ralentir pour saisir ce qui se trame. Prendre le temps de rencontrer les protagonistes d'un projet de société vertigineux. Découvrir les desseins les plus fous d'une entreprise en roue libre. Apprendre ses lois, écrites et orales. Visiter ses coulisses les plus insoupçonnées et les plus inaccessibles. Et ainsi explorer le monde d'Amazon, ou plutôt le monde selon Amazon. »
Benoît Berthelot, « A la poursuite de Jeff B. », prologue du « monde selon Amazon »

Chronique de François C

Le détournement du logo d'Amazon en visuel de couverture appuis le propos du livre que Benoît Berthelot consacre au géant du net. Fruit de trois ans d'enquête à travers le monde afin de percer les rouages et secrets d'une des entreprises actuelle les plus puissante de la planète, « Le monde selon Amazon » n'est pas un procès d'intention contre Amazon ni contre Jeff Bezos, son fondateur et PDG actuel, mais une plongée au cœur d'une entreprise, d'un conglomérat, qui, petit à petit, modèle le monde.

-

Le monde selon Amazon, un état des lieux

Amazon en quelques chiffres : en 2019, Amazon c'est 650 000 salariés à travers le monde, 10,1 milliards de $ de CA, 300 millions de clients dans le monde dont 20 millions en France. Une vente sur deux sur internet.

Et Dieu créa Bezos. L'Histoire avec un grand « H » retiendra qu'en 1995 Jeff Bezos, fondateur et actuel PDG d'Amazon, expédia ses premières commandes d'un modeste pavillon de Seattle, des livres.

Amazon a depuis multiplié les références de toute sorte de produits et, moyennant commission, permet même a des marchants indépendants du monde entier de vendre leurs produits en utilisant la bannière « Amazon » par l'intermédiaire de sa « place de marché ».

Amazon c'est actuellement des entrepôts robotisés, le leader mondial de l'hébergement internet, un acteur majeur du fret terrestre, maritime et aérien (p14). Ses projets : Se lancer dans la banque et l'assurance, exploiter l'Intelligence Artificielle et la livraison par drones.

Et Bezos devint Dieu. « Amazon transforme le monde » et les ambitions de Bezos ne se limitent pas à notre planète (p15). Dans un futur proche, Amazon, via « Blue Origin », souhaite être un acteur de la conquête spatiale, et, dans un avenir plus lointain, fort de son expérience spatiale, permettre de commencer la plus grande migration humaine de l'histoire de l'humanité vers l'espace. Bezos considère la transhumance intersidérale comme seule option possible pour l'avenir de l'humanité, de l'Homme.

Qui est Jeff Bezos ? Un « calculateur froid, vide d'empathie », un « visionnaire surdoué » (p37). Voire un « rire tonitruant ». Jeff Bezos est « quelqu'un qui demande beaucoup et a du mal à dire merci » (p43). Un homme qui fait appliquer des principes d'organisation « déshumanisées » (p60)

Quel est le secret d'Amazon ? Regarder le client afin de le satisfaire. Observer 14 commandements, avoir sa propre vision du capitalisme.

D'une manière concrète Amazon se caractérise par ses entrepôts et son travail standardisé ultra-productiviste (p71). 74% des employés ressentent des douleurs physiques liés à leur travail. 70% ressentent du stress. Amazon se caractérise également par son aspect « fiscal ». Sa volonté de limiter au maximum sa contribution fiscale dans les pays où il s'est implanté (p84).

Benoît Berthelot relève également deux autres points : Le scandale des produits invendus et détruits, et la question des employés du « dernier kilomètre», les livreurs, les parents pauvres de l'entreprise.

Le futur, c'est déjà aujourd'hui. Les drones, l'hébergement de données (Amazon Web Services - AWS), l'Amazon Mechanical Turk (M Turk) qui permettra de travailler à de petites besognes et Alexa, l'assistante personnelle à commande vocale.

Le futur de demain. Développer l'alimentaire, conquérir l'Inde, le deuxième pays le plus peuplé du monde.

Le monde Amazonifié, le monde de 2030. Une entreprise omniprésente avec notamment un assistant domestique nommé « Vesta ». L’utilisation, notamment par la police, de « Rekognition », un système de reconnaissance faciale. Et la proposition de services bancaires. Au futur, il faudra également compter sur la systématisation des caisses automatiques, l'utilisation de voitures électriques sans chauffeur, l'automatisation des entrepôts. L'effectif total des employés d'Amazon sera de 215 000 personnes. Dernier point essentiel : La possibilité d'effectuer des voyages lunaire.

Conclusion de Benoît Berthelot : Le futur d'Amazon, c'est au client d'en décider !

-

En complément à la lecture du livre de Benoît Berthelot

« Les GAFA (Google, Amazon, Facebook et Apple (Ndlr)) pensent l'avenir à notre place »
Le Nouveau Magazine Littéraire n°4, avril 2018.

Quel avenir pense Amazon à notre place ? « Le monde selon Amazon » apporte nombre de réponses. Ajoutons : « Bienvenue dans une société libertarienne ! »

Du libertarisme. Le projet de Jeff Bezos répond à la devise du libertarisme : « Minimum gouvernment, maximum freedom » (« Gouvernement minimal, liberté maximale »), idéologie que partage la plupart des dirigeants des GAFA. Selon cette théorie, l'Homme débarrassé de la machinerie de l'Etat peut entreprendre sans entrave. Le libertarisme d'Amazon se traduit concrètement par l'aspect optimisation fiscale de l'entreprise ainsi que son aspect travail, notamment le dialogue social.

Questions. Question faussement candide : Pourquoi remettre en question le modèle d'Amazon ? Qu'est-ce qui pourrait remettre en cause la toute puissance d'Amazon et de son empire ? Que peuvent les Etats face au géant ? Le consommateur est-il réellement en capacité de tout remettre en question ? C'est à dire : Le consommateur converti en données, ainsi devenu lui-même produit, est-il capable de tout remettre en question ?


Pour aller plus loin sur WHOOZONE.COM


Pour aller plus loin

Sur le libertarisme. Pour aller plus loin découvrez les théories libertariennes d'Ayn Rand auteure de « The Fountainhead » (« La source vive »), 1943 et « Atlas Shrugged » (La grève), 1957.

.

20/11/2020
Retour
Commentaires
Vous devez être connecté pour déposer un commentaire

Derniers Articles

Jef by Rallye
Whooz : Rallye ON : Jef Jef by Rallye Après avoir été...
Dancing On The Moon by June and the Jones
Whooz : June and the Jones ON : Dancing On The Moon (extrait de...
Dentelles en Scène Acte 2
Whooz : Dentelles en Scène ON : Musée des Dentelles et Broderies de Caudry ...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies