Le bourreau des cœurs de Simon Boutreux

Le bourreau des cœurs de Simon Boutreux

Whooz : Simon Boutreux
ON : Le bourreau des cœurs – Arroka Editions, 2020

Le bourreau des cœurs
Simon Boutreux


Chronique d'Eppy Fanny

« Le bourreau des cœurs » est le 1er roman de Simon Boutreux, initialement paru aux Éditions Joe en 2015. A paraître chez ARROKA ÉDITIONS (la parution était prévue pour février 2020 mais a été repoussée suite aux événements actuels)

.

L’histoire :

Celle d’un tueur en série. Il sait depuis qu’il est enfant qu’il est différent. La mort l’attire. Un aboutissement. Le sien. Celui qui lui apporte la plénitude.

Au fil des années il s’est perfectionné jusqu’à sublimer son art. De son point de vue.

Extrait P.25 : « Nuit noire, tiédeur de fin d’automne, libre de hanter les rues jusqu’à ce que le soleil éclaire son œuvre, Tom se dit que c’était le signe qu’il attendait depuis deux mois. Il sourit, pensant à son cahier, à la nuit qui allait être sienne, à ceux qui ne le verraient pas arriver, trop occupés à se dire qu’ils s’aimaient en se tenant la main. La chasse était ouverte. »

Il a été surnommé « le Cupidon » par la presse, car il traque les couples isolés, les tue et réalise une mise en scène morbide de ces couples liés pour l’éternité dans le sang et la souffrance. Sa signature : les cœurs en papier qu’il épingle sur la poitrine de ses victimes. La police devient chèvre. Le meurtrier est perfectionniste et ne laisse jamais un seul indice sur les scènes de crime qui puisse permettre de remonter jusqu’à lui.

William Verne est l’inspecteur en charge de l’enquête. Un homme désabusé après quatre mariages et autant de divorces, et qui fréquente beaucoup trop le whisky. L’inspecteur a accepté de se rendre à l’invitation de Ben Kino, journaliste de radio.

Un lien va s’établir entre eux.

Il faut dire que Ben est fasciné par « le Cupidon ». Mais … (Extrait p.37) - « il oubliait que la proie ne chassait jamais le chasseur ».

Un nouveau couple est assassiné. Verne, comme le légiste, ont bien du mal à relier ces nouveaux crimes au Cupidon.

Extrait partiel p.257 : « Quelque chose ne collait pas. Il ne savait pas encore d’où cela viendrait…, un séisme viendrait secouer l’affaire du meurtrier des couples. »

Des chemins vont se croiser. Des cadeaux seront offerts. Le moins intelligent des protagonistes, n’ayant pas compris le rôle qui lui était assigné, gâchera tout. A commencer par sa propre vie.

Verne prêchera dans le désert, car malgré ses défauts il est un excellent flic, et, comme un molosse enragé il ne lâche jamais son os.

.

L'avis d'Eppy

Un très bon 1er roman qui parle de la noirceur avec brio. De la fascination que cette noirceur exerce sur certains et le danger que cette fascination représente.

Je ne vous en dirai pas plus car il existe une suite dont je vais vous parler prochainement.



Simon Boutreux sur WHOOZONE.COM



Pour aller plus loin



.

30/11/2020
Retour
Commentaires
Vous devez être connecté pour déposer un commentaire

Derniers Articles

To Love Somebody de Beyries
Whooz : Beyries ON : Encounter – Bonsound Aimer ... To Love Somebody de Beyries ...
Bateau d'Amoranno
Whooz : Amoranno ON : Bateau - Balandras Editions/Testicules Records Haute mère !...
Première ligne de Kerredine Soltani
Whooz : Kerredine Soltani ON : Première ligne (Disponible en...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies