L'Arlequin de Sandrine Destombes

L'Arlequin de Sandrine Destombes

Whooz : Sandrine Destombes
ON : L'Arlequin - Hugo Poche, 2021

L'Arlequin de Sandrine Destombes

Chronique de Bruno Delaroque

Maxime Tellier, jeune femme célibataire de 40 ans est un commissaire de police qui ne vit pratiquement que pour son boulot. Alors que pour une fois tout est calme, pas d'affaire en cours à se mettre sous la dent, une vieille dame style Miss Marple vient, semble t-il, rapporter une histoire de morts bizarres au sein d'habitants d'un même immeuble. En attendant mieux, l'équipe se met à enquêter de façon officieuse .

Et puis, comme ressortis des limbes, deux meurtres atroces commis dans le sud de la France viennent ramener à la surface une affaire vieille de 12 ans qui semblait pourtant résolue.

Deux enquêtes donc pour ce roman, toutes deux différentes, avec des questions qui se posent avec un « céral kilor » en liberté. Dans le métier de policier, on peut avoir affaire à des assassins sympathiques et à des ordures. Grand écart qui montre bien toute la difficulté de ce métier.

Initialement paru en 2015 aux éditions « Nouvelles Plumes », « L'Arlequin » a été complètement réécrit pour cette publication poche chez « Hugo ». Une excellente idée tant le roman tient la route.

On y découvre une fois de plus toute la perplexité et la folie du monde ou plutôt celle de quelques individus, capables du pire sur une pulsion. On a un tueur insaisissable aux motivations difficiles à cerner qui nargue les services de gendarmerie spécialisés comme le DSC (Département des Sciences du Comportement) et son chef le capitaine Brémont.

Celui-ci demande la collaboration de Max car....et puis non, je vais pas tout vous raconter, à vous de découvrir le pourquoi du comment.

Bien ficelé, distrayant et avec des personnages ayant chacun leur part d'ombre et d'humanité, toutes les forces en présence ne seront pas de trop pour débusquer le coupable et tenter de le mettre hors d'état de nuire.

« L'Arlequin » est rempli de bonnes trouvailles, du rythme et Sandrine Destombes réussit une fois de plus à captiver son lecteur. Assurément un roman à emmener dans ses bagages pour les vacances. D'ailleurs je vais vous faire une confidence, il est venu avec moi en Crète. Alors qu'est ce que vous attendez ?


Pour aller plus loin sur WHOOZONE.COM


Pour aller plus loin


.

28/06/2021
Retour
Commentaires
You must be logged in to post a comment

Derniers Articles

Focus sur l'édition 2021 du festival Rock en Stock
Whooz : Rock en Stock 2021 ON : Etaples - Le Touquet Focus sur...
Paris vu par Mélie Fraisse
Whooz : Mélie Fraisse ON : Paris Paris vu par Mélie Fraisse « Et...
Un homme heureux d'Yves Carini
Whooz : Yves Carini ON : Un homme heureux – (in « The way...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies