Les 30 meilleures façons d'assassiner son mari de SEO MI-ae

Les 30 meilleures façons d'assassiner son mari de SEO MI-ae

Whooz : SEO MI-ae
ON : Les 30 meilleures façons d'assassiner son mari – Matin Calme

Les 30 meilleures façons
d'assassiner son mari de SEO MI-ae


Chronique de Bruno Delaroque

Ah le polar coréen ! Depuis « Sang Chaud » de Kim Un-Su, première publication de la maison d'édition « Matin Calme », on peut dire qu'en 25 ouvrages, cette maison a su imposer son style, son univers et apporter à nous, européens, un autre monde et une autre culture.

Avec « Les 30 meilleures façons d'assassiner son mari » SEO Mi-ae nous livre un titre surprenant. Je me délectais déjà à l'idée de découvrir l’histoire élaborée par SEO Mi-ae, une des reines du Polar coréen, mais finalement cela s'avère être un recueil de cinq histoires distinctes, ce que ne mentionne ni la quatrième de couverture, ni la fiche de presse, soit ! Je n'ai jamais été un fan de la nouvelle parce que c'est un exercice particulier, difficile. Il faut accrocher très vite le lecteur et pouf, on passe à autre chose.

On commence avec un scénario plutôt sérieux entre incompréhension, bizarrerie et un vrai meurtre. De bons ingrédients qui choppent tout de suite le chaland, d'autant plus que je ne savais pas que c'était une nouvelle. Me-yeon s'accuse d'avoir tué son mari…en réalité ou....dans sa tête. On ne sait pas, tout est tellement troublant. Faux semblant, jeux de dupes, je m'attendais à une belle intrigue, d'autant plus que le mari est vraiment mort, un couteau planté dans le buffet. Mais bon, histoire courte et on reste un peu sur sa faim ...ou fin ?

La nouvelle version coréenne, c'est cinq petites histoires qui tiennent sur 170 pages. C'est à la fois inégal et bon ; drôle, ça se lit facilement et c'est vite réglé. Il y a de bons moments car SEO Mi-ae est une bonne écrivaine et on découvre les mêmes turpitudes de relations de couples en Corée qu'en Europe. Partout les mêmes travers, les mêmes ambiguïtés, la même violence et les mêmes envies de meurtres.

Il n'y a pas la possibilité de développer les personnages puisque c'est de la nouvelle et c'est du condensé. Non vraiment ce n'est pas ma tasse de thé, ce qui ne veut pas dire pour autant que ce n'est pas bien, c'est juste mon avis.

On a de de beaux sourires avec l'humour cynique de « Concerto pour un meurtre » la quatrième nouvelle. Grinçante vie de couple expliquée et revisitée en quelques lignes, c'est presque du « je t'aime, moi non plus ». C'est une version coréenne du « Un crime au paradis » , film de Becker (2001) avec Villeret et Balasko. Ça, ça se déguste et c'est très bon, dommage que ce soit au format réduit.

« Une happy end, en quelque sorte » vient conclure le recueil avec bonheur. Chaque histoire serait finalement une très bonne base de scénario à développer. J'ai découvert la nouvelle coréenne avec plaisir, mais je ne m'attendais pas à avoir ce type d'ouvrage entre les mains. Merci aux éditions Matin Calme pour cet envoi.


Pour aller plus loin sur WHOOZONE.COM


Pour aller plus loin


.

26/09/2022
Retour
Commentaires
Vous devez être connecté pour déposer un commentaire

Derniers Articles

La journée animation Harry Potter
Whooz : Harry Potter ON : Furet Focus sur la journée...
Get Out Into Yourself de Caesar Spencer
Whooz : Caesar Spencer ON : Get Out Into Yourself chez New Radio...
Chez Laurette de Laura Anglade et Sam Kirmayer
Whooz : Laura Anglade & Sam Kirmayer ON : Chez Laurette - Venez...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies