Fantazmë de Niko Tackian

Fantazmë de Niko Tackian

Whooz : Niko Tackian
ON : Fantazmë – Calmann Lévy Noir, 2018 – Livre de Poche, 2019

Fantazmë de Niko Tackian

Chronique de Bruno D

Premier contact avec l'univers de Niko Tackian grâce à ce « Fantazmë » et le Commandant Tomar Khan que certains seront heureux de retrouver, ça j'en suis déjà presque sûr. Je n'ai jamais croisé la route de cet auteur, et même si j'ai souvent croisé son co-complice scénariste sur Alex hugo, à savoir Franck Thilliez, Niko c'était jusqu'à présent, pas vu, pas lu.......

En 2017, dans une cave du XVIIIème arrondissement de Paris, un homme est retrouvé, battu à mort. Peu d'indice si ce n'est qu'une rumeur persistante commence à circuler dans la Capitale comme quoi un  Fantazmë, « un spectre » en albanais, s'en prendrait à la pègre.

Même si au début (les 40 premières pages), je me suis dit qu'il n'y avait rien de très original, mon regard a fort justement changé au cours de ce roman. On est dans un Paris encore sonné par les attentats de 2015, et la belle ville traîne dans ses recoins sombres plein d'endroits anxiogènes, loin de son phare imposant qu'est la Tour Eiffel. Un Paris à deux niveaux, celui flamboyant des cartes postales, et un autre caché, crasseux et retord, celui des bas-fonds qu'arpentent jour et nuit putes, gaupes et migrants déboussolés qui errent et balancent comme des détritus sous l'emprise du vent.

Tomar Kahn est un Commandant rongé par un passé lourd, comme beaucoup me direz-vous. Mais ici, c'est différent, les blessures sont autres et le personnage, malgré des stigmates profonds est bien ciselé et pétri d'humanité. D'origine kurde, avec une enfance loin d'être féerique, on comprend vite ses états d'âme. Ara, sa maman, une ancienne peshmerga, et son équipe de travail au 36, Dino, Rhonda et Franckie complètent le tableau des intervenants et sont loin d'être des pions secondaires. Ils sont tous attachants, ou horripilants..... comme la fouine « Belko » de l'IGPN.

Avec ce scénario, on va très vite à l'essentiel. On se frotte à la mafia albanaise réputée pour son absence de morale et sa très grande cruauté dans le business. Pas de place pour les sentiments, kalachs et scies à découper sont de sortie, ça tire, ça défouraille, ça explose, ça réduit et ça torture. Rendement et résultats avant tout !

Pas facile pour nos flics d'enquêter et de constater que les victimes sont des crapules de la pire espèce. Comment garder son sang-froid, cadrer la procédure et ne pas péter un câble ?

Niko Tackian nous parle à travers Tomar Kahn du monde d'aujourd'hui devenu fou avec en ligne de mire des pays comme la Syrie et l'Iran, où leurs dirigeants appliquent et condamnent comme bon leur semble leurs sujets à la mort. Epuration et dictature, deux mots qui vont hélas bien ensemble !

Avec plus de fond qu'il n'y paraît au premier abord, cet opus se lit facilement et vite. Il m'a rappelé par moment le fameux « Taken » avec Liam Neeson. Je pense que Tomar Khan a une belle vie à venir parce qu'il a du charisme et que c'est le genre de héros récurrent que les lecteurs aiment retrouver, comme les « Sharkho et Lucie » de Thilliez, le « Victor Coste » de Norek ou encore les « Lisa et Daniel » de Saussey.

 

Pour aller plus loin sur WHOOZONE.COM

 

Pour aller plus loin

https://calmann-levy.fr/livre/fantazme

https://www.livredepoche.com/livre/fantazme

.

15/11/2019
Retour
Commentaires
You must be logged in to post a comment

Derniers Articles

Le 1er Salon Noir Charbon de Raimbeaucourt
Whooz : Salon Noir Charbon ON : Raimbeaucourt Focus sur la...
Réveillon Noël 2019 - Sous le Sapin à la Boite à Rire
Whooz : Sous le Sapin ... Les emmerdes !!! ON : Boite à Rire...
Lift Up de Dune
Whooz : Dune ON : Lift Up Réveille toi Lift Up de Dune Dune dévoile...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies