Le 7ème Fléau de James Rollins

Le 7ème Fléau de James Rollins

Whooz : James Rollins
ON : Le 7ème Fléau, une aventure de la Sigma Force – Fleuve Noir, 2020

Le 7ème Fléau de James Rollins

Chronique de Bruno Delaroque

Comme chaque année à l'approche des vacances, James Rollins et les éditions Fleuve nous propose les nouvelles aventures de la Sigma Force. Et chaque année c'est toujours un plaisir de suivre nos héros dans leurs périples aux quatre coins de la planète.

Cette fois ci, de l'Hertfordshire anglais en passant par le Soudan africain ou encore l'Arctique canadien, vous allez vivre une intrigue ou vous croiserez la chaleur du désert et le grand froid polaire.

Cette histoire menée une fois de plus tambour battant fait appel à de nombreuses connaissances ou anecdotes, vérités historiques et personnages réels, et c'est ce qui fait le charme des scénarios de James Rollins.

Dans le cas présent, le professeur Harold McCabe, éminent scientifique à la tête d'une expédition archéologique, disparu depuis deux ans dans le désert soudanais réapparaît subitement au milieu des sables, puis s'effondre, terrassé. Mystère, car son retour dans le monde va s'accompagner d’un virus mortel !

Qui d'autre que James Rollins pouvait écrire une histoire pareille. Si au premier abord, on se dit que le mec est fou et que c'est assez invraisemblable, je vous assure que toutes les hypothèses ou développements exposés par l'auteur ont été suffisamment vérifiés et étayés.....comme d'habitude.

Addictif parce que à l'instar d'un Michael Chrichton ou d'un Stephen King, notre romancier sait parfaitement tenir le rythme et ménager ses effets et on se délecte des péripéties que doivent affronter, Gray, Monk, Pierce, Seichan, Painter et kowalski.

Avec ce 7ème fléau, on rencontre aussi bien Stanley et Livingstone que Mark Twain ou Nikola Tesla le génial inventeur serbe. Ajoutez l'Egypte, ses merveilles, ses légendes et l'embaumement de ses momies, une pincée d'évolution de l'espèce humaine, du réchauffement climatique, la transmission du savoir et de la vie dans ce qu’elle a de pire mais aussi de meilleure. Et puis on se dit que l'espèce humaine n'a pas tous les droits et que les animaux sont peut-être bien plus raisonnables que nous.

Pas étonnant que le récit s'étale sur 540 pages, il fallait au moins ça pour exprimer ces divers sentiments de sagesse quelquefois, de folie humaine souvent. Les balles sifflent, les embuscades et courses poursuites se multiplient, on va de surprise en surprise, de découvertes en découvertes, et le rythme ne faiblit pas.

On finit par retrouver comme souvent, une bonne trace d'humanité dans les romans de James Rollins, même si on touche du bout des doigts une foule d'individus et de mercenaires parmi les plus vils, les plus fous, bien souvent aux ordres de multi milliardaires qui se croient tout autorisé.

Alors oui, ce dernier opus de La Sigma force fait mouche une fois de plus pour notre plus grand plaisir. Du rêve, de l'action, des frissons, des interrogations, des contrées peu accueillantes, des questions scientifiques, religieuses, existentielles, des héros attachants et courageux, de quoi bien se changer les idées pour les vacances, je valide à 100%.

 

James Rollins sur WHOOZONE.COM

Le labyrinthe des os vu par Bruno Delaroque

 

Pour aller plus loin

 

.

13/07/2020
Retour
Commentaires
You must be logged in to post a comment

Derniers Articles

Préliminaires d'Almée
Whooz : Almée ON : Préliminaires (on « Plonger...
Je ne touche plus by Boule
Whooz : Boule ON : Je ne touche plus Confiné/Déconfiné Je ne...
Feuille de route de Morgane et Jeff
Whooz : Morgane & Jeff ON : Feuille de route (on « Atlas...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies