L'argent du Diable de Jean-Michel Leboulanger - Best of 2022

L'argent du Diable de Jean-Michel Leboulanger - Best of 2022

Whooz : Jean-Michel Leboulanger
ON : L'argent du Diable (Le Prix du silence 3) – Les éditions du Loir 2022

L'argent du Diable de Jean-Michel Leboulanger

-

Le meilleur de 2022 pour mieux commencer 2023 ... Bruno Delaroque vous propose son palmarès de sérial lecteur …

-

L'argent du Diable vu par les éditions du loir

Le retour attendu du commandant Alan Ortiz dans sa Normandie natale s’annonce sous les meilleurs auspices.

Mais la découverte dans un petit bois de Honfleur des corps de quatre jeunes femmes, disparues cinq ans plus tôt, va brutalement changer la donne.

Étrangement, la perspective de résoudre cette affaire ne semble réjouir personne. Surtout en haut lieu où les pressions sont fortes pour la classer sans suite.

Cela aurait-il un lien avec les récentes agressions de notables locaux et autres politiciens qui aimaient à s’encanailler au cœur du Pays d’Auge ?

Jugé trop proche d’une des victimes, le commandant Ortiz est écarté de l’enquête qui est alors confiée à sa compagne Hadija, capitaine de la police judiciaire.

Celle-ci, confrontée au passé pas toujours reluisant d’Alan, sera tiraillée entre justice et préservation de son couple.

-

Chronique de Bruno Delaroque

Lorsque l'on m'a proposé ce titre en Service Presse, je dois bien avouer que j'étais flatté, mais que je devais aussi admettre mon ignorance. Je ne connaissais ni l'auteur, ni la maison d'édition, et c'est bien dommage ! Je remercie donc Nelly, l'attachée de presse, l'auteur et les éditions du Loir. Ce bouquin qui termine une trilogie est vraiment bon et c'est un plaisir d'y avoir eu accès avant la sortie officielle.

On démarre avec Alan Ortiz, commandant à la PJ de Deauville, et Hadija sa compagne ; un jeune couple fusionnel ayant traversé bien des épreuves. (Voir les deux premiers tomes parus aux éditions du Loir, Le prix du Silence, 2020 ; Le rêve d'Habib, 2021). Deux flics qui se sont rencontrés sur une enquête et visiblement se sont trouvés.

Alan a eu une autre vie avant Hadija ; avec Nadia Humbert, une femme toxique qui après lui en avoir fait voir de toutes les couleurs, s'est évaporée du jour au lendemain. Plus de son, plus d'image, pfuuuuit, envolée.

Voilà qu'elle refait surface soudainement sous la forme d'un cadavre…On sent bien que qu'un avis de tempête va secouer notre jeune couple. Dès lundi matin, Alan se rend à la gendarmerie de Honfleur qui l'a informé de cette macabre découverte.

C'est une façon pour l'auteur de nous montrer son humour via la description de la gendarmerie, en pleine décrépitude avec des hommes bidouillant le matériel comme ils peuvent. Visiblement la technologie 2.0 n'est pas encore au programme pour eux ! L'auteur aborde la vie des flics au quotidien, le combat des gilets jaunes, les blacks-blocs, c'est une radiographie du métier de flics dans ses grandes largeurs où chacun n'a pas les mêmes motivations et tentations, et un questionnement sur la colère qui gronde en France.

Drôle d'enquête qui attend Alan et Hadija : faire remonter les souvenirs n'est jamais bon, surtout lorsque d'autres victimes sont retrouvées et qu'un ancien ministre reçoit des menaces de mort.

On croit connaître ses amis, c'est ce que tout le monde vous dira. Mais en-est-on vraiment sûr à 100% ? Cette affaire risque vraiment d'énerver Alan et c'est une véritable boite de Pandore qui vient d'être ouverte avec le meurtre de Nadia.

Si la Côte Fleurie semble être une région magnifique pour le tourisme, on se rend vite compte que la pourriture y est également fort répandue comme partout d'ailleurs. Cette côte normande bénie des Dieux pour la douceur de son climat et la beauté de ses paysages abrite également de drôles d'individus....et pas seulement des nains ! Je ne spolie pas, vous verrez en lisant.

Ce qu'il y a de sûr, c'est qu'aux deux tiers du roman, le rythme s'accélère et on n'a pas trop le temps de souffler. C'est d'autant plus agréable qu'avec des chapitres courts, ça avance rapidement et les rebondissements sont nombreux.

Le passé que l'on déterre est visiblement une pilule qui a du mal à passer chez certaines huiles du secteur. Il est vrai que ces huiles dont on se demandent quel a été réellement leurs rôles, n'aiment pas être bousculées et encore moins que l’on vienne fourrer son nez dans leurs affaires et celles de leurs amis.

C'est à chaque fois pareil, ces gens-là se croient tout permis et il faut faire amende honorable, s'écraser, et retourner aux affaires courantes.

Ce monde est à vomir parce qu'il est toujours le même et en 2022 il résonne plus que jamais aux oreilles de ceux qui ont bien du mal à boucler leur fin de mois.

L'Argent du diable est une affaire sensible, compliquées, aux multiples ramifications où approcher la vérité vous nuit immédiatement. Jean-Michel Leboulanger nous livre un formidable roman policier qui se dévore. Les personnages sont attachants, le scénario bien construit et j'ai vraiment passé un excellent moment en leur compagnie. Bravo Jean-Michel, c'est un coup de cœur pour Whoozone. A découvrir absolument !


Pour aller plus loin sur WHOOZONE.COM


Pour aller plus loin




.

18/01/2023
Retour
Commentaires
Vous devez être connecté pour déposer un commentaire

Derniers Articles

La journée animation Harry Potter
Whooz : Harry Potter ON : Furet Focus sur la journée...
Get Out Into Yourself de Caesar Spencer
Whooz : Caesar Spencer ON : Get Out Into Yourself chez New Radio...
Chez Laurette de Laura Anglade et Sam Kirmayer
Whooz : Laura Anglade & Sam Kirmayer ON : Chez Laurette - Venez...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies