La fin du Hasard d'Igor et Grichka Bogdanov

La fin du Hasard d'Igor et Grichka Bogdanov

Whooz : Les frères Bogdanov
ON : La fin du Hasard

Vers l’infini et au-delà !

 

Une entrevue avec les frères Bogdanov est toujours réjouissante, mais également perturbante tant les frères sont des manipulateurs de concepts. Le rendez-vous fixé par les frères au Furet du Nord de Lille* ne faillit pas à la règle et fut une expérience à vivre.


Photographies exclusives

Grichka est habillé de noir, Igor porte un blouson en cuir



Le Hasard. A propos du Hasard, les frères Bogdanov partent de observation de l’existence de deux camps, ceux pour qui « tout est hasard », et donc, pour qui l’univers est absurde, et ceux pour qui « tout est déterminé », et donc, pour qui il n’y a pas de liberté. C’est ainsi que pour Grichka (soutenu par Igor) il est logique qu’apparaisse « un nouveau visage du hasard » : « un hasard programmé ».

Et l’on parla des phénomènes météorologiques en se posant la question de savoir s’ils sont dus au hasard. Aux frères Bogdanov de citer Laurens et son « chaos déterministe ». Et d’ajouter que les phénomènes météos semblent dus au hasard, mais de les rapprocher de « l’effet papillon », c’est-à-dire de l’effet « petites causes/grands effets », cet « effet papillon » étant plus une métaphore qu’une réalité scientifique.

Ainsi, ce que l’on pense comme quelque chose d’aléatoire ne l’est pas !

Fut ensuite évoqué la présence de nombres impairs de pétales sur les fleurs, les intuitions artistiques et la constante du nombre d’or.

Il n’y a donc pas de Hasard, mais un « hasard programmé ».

Grichka dira : « Je ne crois pas que Dieu joue aux dés. Tout est déterminé par des lois que nous ne connaissons pas : le joueur de flute invisible, des lois scientifiques ».

Le Hasard est donc programmé !

Grichka ajoutera que les événements aléatoires dans un jeu vidéo sont programmés, ce qui est pareil dans la vie ! Avec des degrés de liberté et des choix, pour la vie personnelle. Il existe ainsi six degrés de liberté !

Et le Big Bang, dans tout ça ! (c’est donc le moment où les frères vont aborder le fameux Big Bang, l’un de leur sujet de prédilection).

(Grichka) « Et si on se posait la question de la naissance de l’univers ? L’univers est-il né d’un hasard ? Si l’on se posait la question de connaitre les conditions initiales de la naissance de l’univers ». (Vaste question, qui fait la joie des frères !).

« Le hasard cosmologique n’existe pas, pour Einstein ».

« L’univers a 13 milliards d’années, selon Planck qui a fouillé les lumières de l’univers. L’univers n’est pas fixe mais les scientifiques ont réussi à dater la formation du Big Bang. Le Big Bang est un déferlement d’énergie dans un vide qui est plus vide que le vide ! A cette époque l’univers a le poids d’un petit grain de poussière. Au moment du Big Bang il s’est produit une sorte d’explosion avec la création simultanée de l’espace et du temps, et dès les trois premières minutes, le hasard n’avait plus sa place ».

« Au cours des trois premières minutes tous les noyaux d’atome d’hydrogène ont été fabriqués, plus jamais après. (Selon les recherches de Weinberg, Prix Nobel). Il a donc fallu que les plans soient parfaitement exécutés. La marche de manœuvre était donc très étroite sachant que les galaxies sont en expansion constante, qu’elles ont donc un taux d’expansion ! (Hubble en 1929) ».

« Tout est donc défini d’une manière précise et réglée, rien n’a été laissé au hasard, et il a bien fallu l’existence d’une densité initiale ».

« Mais, alors, « la question de Dieu ? », le « Grand Horloger », selon Voltaire ! »

« Le physicien constate qu’il y a un ordre et que nous sommes tous porteur d’une Religion Cosmologique ». « On est passé du simple au complexe », dira Igor.

« On se pose la question de la cause à l’origine des causes » - ajoutera Grichka.

Et Asimov. Est-ce que l’évolution peut être encadrée par des lois ?

« Puisque le hasard est programmé, il y a des zones d’imprévisibilité qui existe ! « Il est vrai qu’il y a des choses que je ne connais pas » » dira Grichka.

Aux frères d’aborder le nombre Pi : 3.1416, et ses décimales qui ne sont pas dues au hasard. « Si je détruis Pi, je détruis l’univers » (Grichka). « Pi étant le nombre tracé par la main de Dieu, mais la question est de savoir qui a tracé ce nombre – la réponse ne nous appartient pas ! ». « Pi reflète toute la réalité ». Les frères, à ce propos citerons une expérience tentée par Buffon qui observant le résultat d’un jet d’allumettes trouva le nombre Pi en dressant les statistiques sur celles trouvée à la frontière de la jointure du plancher. Ce qui représente le hasard programmé !

-

 


Les grandes questions.

(Igor) « La science nous dit des choses qu’à priori on ne soupçonne pas (ex, le pelage des animaux) elle nous donne des degrés de liberté et nous permet de jouer avec les lois du hasard (et peut-être le dominer) ».

« La question est alors : d’où vient le programme et qui nous donne ces degrés de liberté ? »

Grichka ajoutera : « La grande question est « pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ? ». C’est la grande question sans réponse ! La science tombe alors dans la philosophie, qui elle-même tourne autour de cette question ». Les frères diront qu’il faut passer par le mur du Big Bang pour répondre à cette question (retour au Big Bang, donc !). « Qu’est-ce qui a fait qu’il y ai cette accumulation d’énergie ? Ni le temps, ni l’espace, ni la matière n’existaient avant le Big Bang ! Il n’y avait que de l’information. Ce qui précède a tout, c’est le « code », une information initiale ».

« Il existe un code cosmologique, mais d’où vient-il ? »

Grichka : « L’univers physique a été précédé par un univers numérique. Il existe un « cloud » cosmologique à l’instant zéro. Le hasard se confond à la soustraction la plus intime. Ce que l’on peut comprendre avec la programmation informatique. La programmation d’un ordinateur individuel est rigide, mais chacun donne un sens à son utilisation ».

« L’univers est en expansion, il progresse, mais quelle est sa forme ? » (Grichka) « est-il plat ? ». « Pour nous, c’est une erreur, on croit le voir plat, mais il est marginalement courbé, comme une sphère qui s’étend dans la quatrième dimension qui part de zéro et va vers l’infini ! L’univers est un ballon à trois dimensions qui s’étend dans la quatrième dimension (le temps). (Les trois dimensions étant : la longueur, la largueur et la hauteur) ».

« L’univers grandi dans un cône de lumière, mais où va-t-il ? Il va vers « l’ailleurs » défini par Einstein, ce qui ne coïncide pas avec le temps réel, mais le temps « imaginaire », au sens mathématique ».

-

Questions du public.

« Quel est le moyen de faire le bon choix dans le hasard programmé ? Est-ce l’intuition ? ».

Igor. « Par l’intuition, on peut faire les bons choix, c’est un fait ».

Et d’évoquer le choix que l’on peut faire de ne pas prendre un avion, par intuition qu’il se crashe ! Un phénomène qui peut nous interpeler !

Grichka ajoutera : « si l’on accède au monde des idées, a l’information, d’une manière méditative, on peut capter des informations auxquelles d’ordinaire on n’est pas sensible, c’est ce qu’on appelle l’intuition ».



* le 6 décembre 2013

 

Les frères Bogdanoff sur WHOOZONE.COM

Hommage à Grichka Bogdanoff

Hommage à Igor Bogdanoff

La pensée de Dieu en question - Igor et Grichka Bogdanov à L'Agora - la tribune étudiante de l’EDHEC Business School de Lille - Récit de la rencontre

La pensée de Dieu en question - Igor et Grichka Bogdanov au Furet du Nord de Lille - Récit de la rencontre

La fin du hasard - Igor et Grichka Bogdanov au Furet du Nord de Lille - récit de la rencontre

Le livre des Merveilles Technologiques

 

La fiche des frères Bogdanov :

.

26/02/2014
Retour
Commentaires
Vous devez être connecté pour déposer un commentaire

Derniers Articles

I Feel Fat de Laughing Seabird
Whooz : Laughing Seabird ON : I Feel Fat (The Transformation Place -...
Focus sur le 6ème Salon du Polar de Dainville
Whooz : Salon du Polar ON : Dainville Focus sur l'édition...
Trees In My Head de Salah Khaïli
Whooz : Salah Khaïli ON : Trees In My Head - (Rock Da House...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies