Qaraqosh de Maurice Gouiran

Qaraqosh de Maurice Gouiran

Whooz : Maurice Gouiran
ON : Qaraqosh – Jigal, 2019

Qaraqosh de Maurice Gouiran

Chronique de Bruno D

Avec près de 30 ouvrages au compteur, Maurice Gouiran est de retour avec « Qaraqosh » aux éditions Jigal, un livre au titre aussi mystérieux que bizarre. Vous aurez droit bien sûr à l'explication de texte mais à bien plus encore parce que Maurice Gouiran comme à son habitude va vous faire voyager dans une histoire à plusieurs niveaux et dans l'Histoire tout court.

Ne pas lire Gouiran pour un amateur de roman noir serait comme si un caviste n'avait pas goûté quelques-uns des plus grands crus français. On est là dans l'excellence avec une très jolie matière (scénario), de la finesse (narrative), du corps (personnages récurrents et attachants), et une belle longueur en bouche (on se souvient toujours des questions posées et thèmes abordés dans ses romans).

En ce qui concerne « Qaraqosh », si son ton semble un peu badin ou facile, il n'en demeure pas moins que l'auteur n'a pas son pareil pour tisser son récit et sa plume peut se révéler bien souvent caustique avec de belles envolées et un style percutant. On peut ainsi lire p21 : « à la Varune nous faisions du bio sans le savoir ».....Bien observé, bien dit, et drôle dans l'esprit avec ces réflexions actuelles sur la pollution et le bio pleines de bon sens.

Le périple proposé par le romancier vaut le détour et de Mossoul à Prague, en passant par Londres, ou la région marseillaise, on se laisse emmener grâce à un rythme soutenu et une écriture très fluide.

Deux cadavres sont retrouvés dans la région. Un dénommé Mikki pas très clair revenant d'Irak, la bibliothèque ésotérique d' Himmler retrouvée à Prague, bref ça part dans tous les sens et ça donne de quoi intriguer notre journaleux berger Clovis Naragou et Emma sa copine fliquette.

Intéresser le lecteur que nous sommes en nous faisant découvrir une fois de plus certaines facettes cachées des guerres passées ou actuelles est une grande spécialité de notre auteur. (cf « Le Diable n'est pas mort à Dachau » Jigalpolar, mai 2017). Maurice Gouiran n'oublie pas non plus, en amoureux qu'il est des pays méditerranéens, de défendre comme toujours cette quiétude et cette insouciance de vie qui caractérise les populations du sud ; un hymne à la vie et aux choses simples comme un verre de mauresque partagé entr'amis.

« Qaraqosh » est un récit captivant qui se déguste page après page et il faudra attendre la toute fin du roman pour que les différents écrans de fumée que distille savamment l'auteur se dissipent. Le tout est fort bien construit et ce sont 264 pages de bonheur estampillées une fois de plus « Jigalpolar ».

Gouiran plus Jigal, si on pouvait encore en douter par ignorance il y a quelques temps, il faut bien reconnaître aujourd'hui que c'est un sacré ticket gagnant !

Il est des auteurs dont on est heureux de reprendre un shoot ou une dose régulièrement, je peux vous garantir que le prolifique Maurice Gouiran est de ceux-là. Vivement le prochain !


Quelques ouvrages édités par les éditions Jigal sur WHOOZONE.COM et vus par Bruno D

Demande à la savane de Jean-Pierre Campagne

Les enfants de Lazare de Nicolas Zeimet

Mort en eaux grises de Pierre Pouchairet

Pour aller plus loin

http://polar.jigal.com/

.

20/08/2019
Retour
Commentaires
Vous devez être connecté pour déposer un commentaire

Derniers Articles

La Bonne Aventure Festival - Dates de Report
Whooz : La Bonne Aventure Festival ON : Dunkerque Focus sur la...
Je ne touche plus by Boule
Whooz : Boule ON : Je ne touche plus Confiné/Déconfiné Je ne...
Feuille de route de Morgane et Jeff
Whooz : Morgane & Jeff ON : Feuille de route (on « Atlas...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies