Brutale de Jacques Olivier Bosco

Brutale de Jacques Olivier Bosco

Whooz : Jacques Olivier Bosco
ON : Brutale – Robert Laffont (Coll. La Bête Noire), 2017 - Pocket, 2018

Brutale de Jacques Olivier Bosco

Chronique de Bruno D

Sachez-le : L'abus de Jacques Olivier Bosco ne nuit pas à la santé, ça devrait même être remboursé par la Sécu ! Alors 422 pages pour 7,80€, vous auriez vraiment tort de vous priver de l'édition Poche de son « Brutale ». « Brutale », un bouquin qui porte bien son nom. Dès que vous aurez mis votre nez dedans vous comprendrez pourquoi aisément sans qu'on vous fasse un dessin.

Lise Lartéguy est Lieutenant au nouveau bastion qui remplace le fameux 36 Quai des orfèvres. Flic avec sa plaque bleu blanc rouge le jour, dès que la nuit se pare de son manteau sombre elle enfourche sa moto à la recherche de « pourritures » à punir, et là c'est no limite. Maladivement hyper violente, 1m66 de testostérone exacerbée, maîtrisant les arts de combat et les armes, pour se soulager lorsque la « bête » la chatouille et se réveille, il faut qu'elle chasse, qu'elle écrabouille, qu'elle fasse saigner, qu'elle fracasse poignets, bras, jambes et cranes. C'est son adrénaline, sa dope, en un seul mot : elle est « Brutale ».

Après « Loupo » (Jigal Polar, 2013 - Pocket, 2016), Jacques Olivier Bosco (dit « JOB ») ne faiblit pas avec ce nouveau récit survitaminé. On y retrouve ce qui fait sa force, une grande culture cinématographique qui a bercé sa jeunesse, celle des films noirs à la Verneuil, un cinéma de bourres pifs et de castagnes avec les Delon, Belmondo, Ventura et les codes d'honneur des truands.

Tout ça sert de base pour nous servir un scénario à 100 à l'heure où la famille joue un rôle primordial et où les cadrages sont presque comme au cinoche. JOB et ses bouquins me font beaucoup penser au cinéma de Besson, celui de « Léon » et en particulier à cette scène avec Jean Réno, le nettoyeur, qui disparaît peu à peu dans un fondu noir.

Vif, précis, chirurgical et explosif, « Brutale », goûteux opus survitaminé, est tout simplement une réussite. Famille en danger, disparitions de jeunes filles, braquages, gendarmes canardés, courses-poursuites, drogues, milieu de la nuit, truands dangereux et détraqués divers, rien ne manque à ce scénario qu'anime une frénésie de chaque instant.

Il est vrai que Lise elle-même est un sacré cas de psychanalyse ! Le romancier ne se gène pas pour nous faire pénétrer la vie privé de notre héroïne et les tourments de son existence. La vie crasseuse et le pognon roi cohabitent souvent au firmament de l'horreur et de la cruauté et la nuit révélatrice des plus bas instincts cache aussi les pires turpitudes. Lise Lartéguy est une ogive nucléaire en liberté, une bombe à retardement quand il s'agit d'arriver à ses fins. Lise, c'est Jekyll et Hyde, c'est le Yin et le Yang, c'est la belle et la bête. Lise, furie que les barrières légales n'arrêtent pas, aime les hommes et les femmes, sa moto, picole et prend des risques, agit et tire bien souvent avant de réfléchir.

Face à elle, après « Le Cramé » (Jigal, 2011 – Pocket, 2014), c'est un plaisir de retrouver « Gosta dit Le Cramé », dans son plus beau rôle, celui du truand froid, mystérieux, respecté, grand seigneur, et à la déontologie d'un autre temps.

Avec « Brutale », Jacques Olivier Bosco fait mouche une fois de plus avec son style si particulier qui lui permet de nous offrir et de créer ce personnage de fliquette déjantée et quasiment incontrôlable.

Jacques Olivier Bosco, retenez bien son nom, car cet auteur, niçois d'adoption, est en train se faire une place au soleil, et son patronyme abrégé, JOB, pour ceux qui le connaissent, claque maintenant aussi fort dans le monde du polar que les balles tirées par ses personnages.

 

La Bête Noire sur WHOOZONE.COM

Chroniques de François C

Une forêt obscure de Fabio M. Mitchelli

Le tueur au miroir de Fabio M. Mitchelli

 

Pour aller plus loin

 

.

06/12/2019
Retour
Commentaires
Vous devez être connecté pour déposer un commentaire

Derniers Articles

Préliminaires d'Almée
Whooz : Almée ON : Préliminaires (on « Plonger...
Je ne touche plus by Boule
Whooz : Boule ON : Je ne touche plus Confiné/Déconfiné Je ne...
Feuille de route de Morgane et Jeff
Whooz : Morgane & Jeff ON : Feuille de route (on « Atlas...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies