Best 2019 Vindicta de Cédric Sire

Best 2019 Vindicta de Cédric Sire

Whooz : Cédric Sire
ON : Vindicta - Métropolis, 2019

Vindicta de Cédric Sire

Le meilleur de 2019 (3/3)

Le meilleur de 2019 pour mieux commencer 2020. Voilà la mission que c'est fixée la rédaction au grand complet de www.Whoozone.com en vous proposant son bilan littéraire 2019. Une seule doléance : La spontanéité. A ce jeu un seul titre émerge de l'année de lecture de chacun. Et quels titres. L'excellence de l'année 2019 (mais pas que !). Par ordre de rentrée en scène : Le Manufacturier de Mattias Köping vu par Bruno D, Et le mal viendra de Nathalie Hug et Jérôme Camut vu par Eppy Fanny et Vindicta de Cédric Sire vu par François C. Autant de chroniques améliorées des propos de leurs éditeurs respectifs. Seule la chronique d'Eppy Fanny est originale, les articles de François C et de Bruno D sont des reprises.
.

Vindicta vu par son éditeur*

« Une histoire à cent à l'heure, un suspense addictif ! » - Franck Thilliez

UN BRAQUAGE SOUS HAUTE TENSION

« On entre, on prend le fric, on ressort. Personne ne sera blessé. »

Leur plan est sans risque. Le bijoutier ne portera pas plainte pour le vol car son argent est d'origine illégale. Damien, Élie, Audrey et Driss s'imaginent avoir trouvé la réponse miracle à tous leurs problèmes.

UN FLIC EN CHUTE LIBRE

Fraîchement muté dans un groupe de surveillance, Olivier est loin d'imaginer que la planque qu'on lui a assignée fera de lui le témoin clé d'un cyclone meurtrier, dans le sillage d'un tueur glacial et méthodique que rien ne semble pouvoir arrêter.

Des déserts du Moyen-Orient aux villes sombres et silencieuses du territoire français, quand la vindicte est en marche, plus rien ne peut vous sauver.

UNE TRAQUE HALETANTE

Pur instrument de torture et de mort, il n'a pas de nom, pas de visage, l'habitude de tuer et un cimetière de cadavres derrière lui.

Mais dans cette affaire, pas de contrat.

Cette fois-ci pour lui : c'est personnel.

L’avis de l’éditeur : Dans ce thriller crépusculaire, Cédric Sire joue comme jamais avec les nerfs du lecteur jusqu'à l'effroyable twist final et confirme son entrée tonitruante parmi les maîtres absolus du thriller français.

.

Chronique de François C (Le Doc)

En 7 ans de chroniques « www.Whoozone.com » n'a jamais désigné un ouvrage comme « Coup de cœur suprême ». 

« Pardonner est divin mais la vengeance m'appartient » (Alice Cooper, « Vengeance is mine »). 

Braquage et conséquences. Leur « braquo », tourne mal et fait un mort, la jeune Valentine, fille de Marie Drevoski, auteure de livres jeunesses, Elie, Driss, Damien et Audrey se retrouvent alors sous le feu de la vengeance d'une force implacable. La descente aux enfers ne fait que commencer tandis qu'Olivier Salva, flic à la dérive, témoin passif du fiasco des quatre braqueurs est quant à lui attiré par la troublante Marie Drevoski.

« Vindicta » marque, comme l'écrit Cédric Sire dans ses remerciements : « un (petit) changement de pseudonyme et une (grande) étape dans ma vie ». Ne l'appelez donc plus « Sire Cédric », mais « Cédric Sire ». Avec « Vindicta », le romancier amorce un virage dans sa bibliographie jusque-là cantonnée au Fantastique horrifique en abordant le Thriller, genre balisé dans lequel l'écrivain imprime sa patte « gorifique » faisant de son opus un véritable choc. Un cas d'école.

De la perfection. Chapitres courts, écriture incisive, précise, sens du timing au service d'une excellente histoire et de personnages parfaitement dessinés. Voilà le secret de « Vindicta » de Cédric Sire, le livre de tous les possibles. S'il n'y avait qu'un qualificatif pour désigner le dernier opus du maître, ce serait : « Addictif ». Entrer dans « Vindicta » c'est obligatoirement ne le lâcher sous aucun prétexte avant d'en avoir découvert toute les arcanes (« Vindicta » répond en tout point à la définition de ce qu'est un « page-turner »). Les derniers chapitres du livre se lisent quant à eux dans une apnée des plus complètes. « Vindicta » est une expérience. 

Metropolis. « Vindicta » est l'un des premiers opus édité par les éditions « Metropolis », nouvelle structure française des plus réjouissantes. Nouvelle structure sur laquelle il faudra désormais compter. La sortie de « Vindicta », aux éditions « Metropolis » est un coup de maître.

 

Cédric Sire sur WHOOZONE.COM

Vindicta vu par Eppy Fanny

* Pour aller plus loin

https://editionscosmopolis.fr/livres/vindicta

https://www.cedric-sire.com/vindicta

.

10/01/2020
Retour
Commentaires
Vous devez être connecté pour déposer un commentaire

Derniers Articles

Le 7ème Salon Autour du Livre de Caudry
Whooz : Salon Autour du Livre ON : Caudry Focus sur la 7ème...
Le 5ème Salon du Polar de Dainville
Whooz : Salon du Polar ON : Dainville Focus sur la 5ème...
Vive la Magie 2020
Whooz : Vive la Magie ! ON : Théâtre Sébastopol Focus sur le...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies