Best 2019 Et le mal viendra de Nathalie Hug et Jérôme Camut

Best 2019 Et le mal viendra de Nathalie Hug et Jérôme Camut

Whooz : Nathalie Hug et Jérôme Camut
ON : Et le mal viendra – Fleuve Noir, 2019

Et le mal viendra
de Nathalie Hug et Jérôme Camut

Le meilleur de 2019 (2/3)

Le meilleur de 2019 pour mieux commencer 2020. Voilà la mission que c'est fixée la rédaction au grand complet de www.Whoozone.com en vous proposant son bilan littéraire 2019. Une seule doléance : La spontanéité. A ce jeu un seul titre émerge de l'année de lecture de chacun. Et quels titres. L'excellence de l'année 2019 (mais pas que !). Par ordre de rentrée en scène : Le Manufacturier de Mattias Köping vu par Bruno D, Et le mal viendra de Nathalie Hug et Jérôme Camut vu par Eppy Fanny et Vindicta de Cédric Sire vu par François C. Autant de chroniques améliorées des propos de leurs éditeurs respectifs. Seule la chronique d'Eppy Fanny est originale, les articles de François C et de Bruno D sont des reprises.
.

Et le mal viendra vu par son éditeur *

" On vous a alertés sur la valeur inestimable de l'eau, vous n'avez pas voulu voir. Alors on vous a assoiffés, et vous vous êtes entretués. Va-t-il falloir que l'on entasse six mille cadavres d'enfants devant vos portes pour que vous réagissiez enfin ? "

" Un livre ambitieux, à double temporalité et à deux vitesses. Un roman vraiment formidable. " Laurent Goumarre, France Inter

" A lire sans modération ", Stéphane Carpentier, RTL

" Un cri d'alerte à dévorer " – L'Alsace

" Humainement parlant, ce récit est puissant ! " Univers polar

" Une œuvre unique, atypique, prenante. " Emotions, Le blog littéraire

" Ce roman est un hymne à la vie. " Plume Libre

" Un polar hors-norme impossible à lâcher. " Livres Addict

" Accrochez-vous à vos sièges parce que ça va secouer ", Aude Bouquine

.

Chronique d’Eppy Fanny

J’ai lu ce roman fin août. Je l’ai analysé et digéré avant de vous en parler. Je vous rassure la digestion n’a pas pris autant de temps. Il me fallait trouver un moment pour me poser. Je pensais l’avoir trouvé le mois dernier, mais mes yeux se sont portés sur le calendrier : nous étions le 13/11/19, date d’un triste anniversaire qui faisait écho avec le roman. J’ai donc attendu. Pour ceux qui se poseraient la question, ce roman n’est pas à proprement parlé une suite d’Islanova. Il en est, pour moi, la genèse et la conclusion. Une autre vision. On comprend le parcours, le cheminement, le schéma mental, de Morgan Scali et de ses enfants après le drame qui les a touchés. On y retrouve également de nombreux personnages des romans précédents (série W3 et Islanova).

On y parle avant tout de notre terre et de ses ressources, pillées par les plus riches, avec la complicité des états, encouragés par un individualisme galopant. Ce roman et ses mots résonnent comme une prise de conscience nécessaire pour offrir un monde meilleur et juste, fait de partages, à nos enfants et aux générations qui suivront.

.

L’histoire

2016 – RDC, parc des Virunga - : Morgan Scali, après le drame qui lui a pris sa femme, a tout plaqué pour l’Afrique et son immensité. Là, avec ses enfants, Milan, 15 ans, et Shana, 12 ans, il veut se reconstruire. Auprès des animaux, loin de la fureur des hommes. Scali a perdu pied. Il voit son épouse défunte. Lui parle. Schana est devenu mutique depuis le décès de sa mère. Et Milan est dévoré par la colère. A leurs côtés, Laurent Mukena, le chef Rangers du parc. Mais le pays n’est pas fait que de nature exubérante est d’animaux. Les plus dangereux, comme toujours, sont les hommes. Une puissante multinationale vend, via son chef de la sécurité, des armes, pour protéger ses intérêts, et peu importe à quoi ou contre qui elles seront utilisées. Des ethnies qui réduisent à l’esclavage une partie d’entre-elles et s’entre-tuent. De pouvoir il est toujours question partout où passe l’homme.      

Extrait page 58-59 : « Bientôt, la forêt congolaise vibra de cent voix, tandis qu’on démembrait les agresseurs et que leurs restes étaient jetés aux chiens. »

2018 – Allemagne région de Dortmund - : Un train. Des déchets nucléaires. Vertigo et Shana accompagnés d’ultras relayent le discours de leur leader : « L’humanité est une espèce aveugle qui fait la fête dans un train roulant de plus en plus vite vers un précipice. »

2020 - Somalie région de Gedo – 24/04 - : Les canalisations du projet « A Life On Earth » crachent de l’eau, là où elle n’existait plus là où elle fait tant besoin. De quoi sauver six mille enfants par jour ! 

Extrait page 289 : « Si, si, tu verras. La terre n’est pas stérile, c’est le cœur des mauvais hommes qui l’est. »

2025 – L’armée du 12 octobre menée par Scali avait privé des millions de français d’eau potable en pleine canicule. Pour que tous, enfin, touchent du doigt le calvaire vécu au quotidien par une partie de la planète. Et la population « civilisée » concernée avait été jusqu’au meurtre pour une bouteille d’eau. Trois mois après ces attentats Scali écrit : « on se souviendra des six mille comme des martyrs de notre temps, et on se souviendra des six mille parce qu’ils étaient blancs. »

2028 – IDF – RDC - Allemagne - : Julian Starck ne pense qu’à retrouver sa fille Charlie. Pour ça il doit retrouver Scali. Il enquête, avec à ses côtés Sookie. Son enquête va le conduire en RDC et en Allemagne. Les 12-12 ont essaimé à travers les continents. Les gardes à vue qui se multiplient ne délient pas les langues. L’armée est fidèle à son chef. Julian devra comprendre que c’est son geste, le soir de l’attentat, qui a créé (en partie) le nouveau Scali.

Extrait pages 142-143 : « Quand je te regarde, ajouta l’ancien chef rebelle, je pense aux enfants de mon Silverback qui ont perdu leur mère à cause de toi. Je pense aussi à mon daktari, à qui tu as arraché son enfant. Ne t’es-tu jamais dit que tu les avais toi-même poussés vers la violence ? »

Depuis des mois, la phrase de Scali sur les six mille hante Julian. Ses inquiétudes sont fondées. Voilà c’est commencé – Extrait page 310 : « L’armée du 12 Octobre ne cessera le combat que lorsque les nations occidentales auront pris au sérieux ses revendications et lancé le programme de redistribution planétaire de l’eau. Aujourd’hui, six mille enfants français ont été contaminés par une eau impropre à la consommation, aujourd’hui six mille enfants du tiers-monde sont morts pour la même raison. Demain, partout en Europe, ce sera pareil, et le jour d’après aussi. Nous n’acceptons plus l’indifférence. Nous allons vous forcer à garder les yeux grands ouverts. »

Extrait du manifeste pour la vie de Morgan Scali : « Et le mal viendra, non par celui qui utilisera la violence, mais par ceux dont l’obstination à nier les droits de l’homme l’auront obligé à en user pour les défendre. »
.

L’avis d’Eppy

Ce roman est une totale réussite. Les sujets abordés sont hélas d’actualité. Je vous encourage vivement à le découvrir. Un immense merci à Nathalie Hug et Jérôme Camut pour ce récit.

En conclusion, n’oublions jamais que l’eau est une richesse naturelle nécessaire à la survie de tous. Hélas nombreux sont les peuples qui n’en disposent pas et qui meurent dans l’indifférence du plus grand nombre. Cette richesse, comme les nombreuses autres que la nature nous offre, est gâchée, gaspillée, polluée. Les humains qui possèdent ces richesses, ceux qui y ont accès, veulent toujours plus et sont dans la (sur)consommation immédiate sans se soucier des autres ni de demain. Pire, ceux qui possèdent, aujourd’hui envisagent d’acheter et de vendre cette richesse naturelle, car seul le profit prime au détriment de l’humain. Nous ne sommes plus dans le domaine du roman, mais bien dans la réalité et ça fait froid dans le dos :

Main basse sur l'eau : la bataille de l'or bleu - ARTE

Sortie le 18 déc. 2019

Le prometteur marché de l’eau s’annonce comme le prochain casino mondial. Les géants de la finance se battent déjà pour s’emparer de ce nouvel "or bleu". Enquête glaçante sur la prochaine bulle spéculative.

 

Les Camhug sur WHOOZONE.COM

Islanova vu par François C

Et le mal viendra vu par Bruno D

 

* Pour aller plus loin

http://www.jeromecamut.com/

https://www.lisez.com/livre-grand-format/et-le-mal-viendra/9782265116634

.

09/01/2020
Retour
Commentaires
Vous devez être connecté pour déposer un commentaire

Derniers Articles

Tokyo de Louis Arlette
Whooz : Louis Arlette ON : Tokyo (Des Ruines et des Poèmes - Le Bruit Blanc,...
Keep On Rollin de Fatbabs
Whooz : Fatbabs ON : Holiday - Big Scoop Records, 2019 Keep On Rollin Nel extrait...
Pélican by Equateur
Whooz : Equateur ON : Pélican - Tie Break Records, 2019 Voyage...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies