L'île interdite de James Rollins

L'île interdite de James Rollins

Whooz : James Rollins
ON : L'île interdite – FleuveNoir, 2021

L'île interdite de James Rollins

Chronique de Bruno Delaroque

Vite et fort semble être une des constantes de l'écrivain James Rollins. Avec cette « île interdite », on commence en 1903, puis en 1944 pour plonger en plein mystère. Un symbole mystique, des personnages historiques, comme Alexander Graham Bell, notre auteur sait ménager ses effets et mélanger vérité et fiction. C'est aussi une des habitudes de notre romancier.

En 30 pages et une scène d'ouverture digne d’Indiana Jones, le décor et l'atmosphère énigmatique sont définitivement plantés pour notre plus grand bonheur.

Puis de nos jours…quelque part sur une île d'Hawaï où Gray Pierce et Seichan, deux piliers de la Sigma Force terminent une année sabbatique, se déchaîne l'apocalypse. Tension maximale et grande frayeur avec un ennemi aussi terrifiant qu'insolite font monter la peur et crée une situation d'urgence incompréhensible. Dans quel « guêpier » le commandant Pierce s'est-il encore fourré ? Hasard ou coïncidence, au mauvais endroit au mauvais moment, ou bien est-ce tout le contraire ?

Pas le temps de réfléchir, il faut essayer de répondre à de multiples questions, se protéger pour commencer et ensuite, essayer de réagir. Pas simple devant l'ampleur de cette invasion !

Pierce et Seichan aux premières loges de cette attaque comprennent immédiatement que leur année de farniente est terminée. Violente et glaçante, cette première partie nous emmène dans une situation de guerre où l'on a l'impression qu'un immense chaos va s'installer, sans possibilité de retour en arrière et surtout...surtout, que la partie est perdue d'avance !

Si comme moi, lorsque vous voyez approcher une guêpe, vous sentez monter une certaine sorte d'angoisse, alors vous êtes mal barrés. A la moitié du roman, j'avais envie de me gratter partout. Mission bien remplie pour James Rollins qui arrive à créer une peur qui va vous ronger jusqu'à l'os et vous démanger longtemps.

C'est une histoire où l'équipe Sigma va être en danger, souffrir comme jamais. D'un guêpier à un autre, Seichan, Gray, Kowalski seront particulièrement exposés et martyrisés. Action 100% et douleur 1000% pour notre équipe d'aventuriers, d'Hawaï à l'Estonie en passant par la Pologne, dans les airs ou sous l'eau, le voyage est extrêmement mouvementé et dangereux.

Les traîtres sont nombreux, les vieilles rancœurs toujours présentes, et la soif de vengeance de certains pourrait bien mener la société actuelle à sa perte.

Plan diabolique visant la domination du monde, on se retrouve comme dans un James Bond avec des méchants fous et mégalomanes, mais aussi de vieilles connaissances. La bataille fait rage pour sauver l'humanité et les théories scientifiques et biologiques font froid dans le dos, surtout avec les deux dernières années sous Covid que nous venons de vivre et où la thèse des manipulations de laboratoires est en première ligne.

On peut faire confiance à La sigma Force, même si cette fois ci le doute est permis. Toutes leurs ressources, bonnes volontés et courage suffiront-ils à combattre le mal ?

« L'île interdite » est une aventure échevelée, comme d'habitude avec James Rollins. Presque un coup de cœur que je n'accorde pas cette fois-ci à cause de scènes de combats manquant de clarté par moment et un peu trop brouillonnes. Serait-ce à cause de la traduction ?

« L'île interdite » est un excellent roman d'aventures qui va à 100 à l'heure et vous fera réfléchir à propos de notre monde qui semble devenir fou. Comme toujours à la fin et avant les remerciements, l'auteur cite ses sources et nous distingue la part entre vérités et fictions. Vous verrez c'est assez sidérant ! J'aime toujours autant cet auteur pour son sens du rythme et sa façon de mêler les genres et je ne peux que recommander.


James Rollins sur WHOOZONE.COM (Chroniques de Bruno Delaroque)

Le 7ème Fléau

Le labyrinthe des os



Pour aller plus loin


.

06/09/2021
Retour
Commentaires
Vous devez être connecté pour déposer un commentaire

Derniers Articles

To Love Somebody de Beyries
Whooz : Beyries ON : Encounter – Bonsound Aimer ... To Love Somebody de Beyries ...
Bateau d'Amoranno
Whooz : Amoranno ON : Bateau - Balandras Editions/Testicules Records Haute mère !...
Première ligne de Kerredine Soltani
Whooz : Kerredine Soltani ON : Première ligne (Disponible en...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies