Radio Silence de Franco Mannara

Radio Silence de Franco Mannara

Whooz : Franco Mannara
ON : Radio Silence - Calmann -Levy, 2021

Radio Silence de Franco Mannara

Chronique de Bruno Delaroque

« Radio Silence » est le troisième roman de Franco Mannara publié chez Calmann-Levy. Caryl Ferey (ça c'est un sacré témoignage) en rédige la préface et nous raconte sa rencontre avec l'auteur il y a vingt ans.

Pour ma part, Franco Mannara, c'est un merveilleux souvenir, une rencontre dans une librairie lilloise rapidement disparue . En pleine promotion de « Je m'appelle Birdy » (Calmann -Levy, 2017), j'avais pu découvrir un homme passionnant, aux multiples vies et surtout quelqu'un de doué. Moment d'échanges hors norme sur la durée de l'après-midi, en petit comité, assis sur des chaises dehors devant la boutique à profiter du soleil du Nord.

Garder un œil sur cet auteur pétri de qualités me semblait obligatoire au vu de son parcours, de ses envies et après la lecture de son « Birdy ».

Premier chapitre, Betty Walters, 19 ans est retenue prisonnière. Pourquoi, qui est-elle ? En quatre pages d'effroi et de douleur, Franco Mannara signe un début tonitruant.

Le temps de faire la connaissance d'une bande de copains Lucas (animateur radio), Max (artiste sculpteur), Christina (propriétaire de galeries d'art) et Stan (le flic) et on embarque pour une enquête criminelle au cœur de la forêt de Meudon. Pour info, cette bande des quatre naguère cul et chemise, a explosé suite à la disparition de Mélanie il y a huit ans.

De Mélanie il reste des souvenirs et une fille Zoé, jeune femme libre et rebelle, dont le Papa est ….l'un des trois ! Seulement pour le moment, elle a disparu et ne donne plus signe de vie depuis plus d'une semaine.

Avec l’apparition de « Transgression », une application de jeu, les choses s’accélèrent et on devient accro au scénario ; Lucas lui devient accro au jeu pour pister sa fille. Cela m’a fait penser au formidable « Puzzle » de Franck Thilliez (Fleuve noir, 2013) ou au film « The Game » (David Fincher, 1997) avec Michael Douglas.

Rien à envier à l’un ou à l’autre, deux maitres du suspense et la mécanique de précision est en route.

L’enquête de police dirigée par Stan sur le meurtre de Betty Walters patauge  ; et l’enquête de Lucas pour remonter la trace de Zoé s’intensifie.

Bien malin celui qui peut deviner ce que notre auteur nous a réservé tellement le récit adroit et endiablé fait référence à de multiples univers.

Mystérieuse et pleine de rebondissements, l’aventure se corse, devient folle et de Rio de Janeiro à Paris, le scénario prend une tournure délicate et dangereuse pour notre bande des quatre. Les chapitres sont courts, fluides et rythmés et j’ai eu l’impression de lire un dixième ou un quinzième roman plutôt qu’un troisième. Etonnant de maturité, de dramaturgie et d’angoisse, cette exploration des soirées underground, du monde de l’art et de la mode, des arrière-boutiques ou pièces cachées derrière le miroir, toujours glauques et quelquefois mortels est un condensé de la perversité en tous genres qui rôde dès que l’on s’écarte des chemins balisés.

On croit toucher le jackpot, rencontrer le grand amour ou la fortune ; et la réalité vous explose en pleine face à coup de surin ou autres.

Ce troisième opus de Franco Mannara est assez incroyable et avec cette fin haletante et imprévisible, je me suis demandé comment on pouvait imaginer ce genre de scénario et arriver à le mettre en place. Certainement quelques idées au départ, beaucoup de recherches, et après le travail et le talent font le reste.

Vous comprendrez à travers mes mots que j’ai adoré le dernier Franco Mannara, je l’ai dévoré et j’espère que Radio silence fera beaucoup de bruit !

C’est un coup de cœur et je remercie l’auteur et les éditions Calmann-Levy d’avoir pensé à nous pour ce décryptage whoozonien !


Franco Mannara sur WHOOZONE.COM

Je m'appelle Birdy vu par Bruno Delaroque

Rencontre avec Franco Mannara autour de Je m'appelle Birdy

Radio Silence vu par Bruo Delaroque

 


Pour aller plus loin


.


18/11/2021
Retour
Commentaires
You must be logged in to post a comment

Derniers Articles

Je m'en vais de Stéphanie Acquette
Whooz : Stéphanie Acquette ON : Diaporama – Sanctuaire...
To Love Somebody de Beyries
Whooz : Beyries ON : Encounter – Bonsound Aimer ... To Love Somebody de Beyries ...
Bateau d'Amoranno
Whooz : Amoranno ON : Bateau - Balandras Editions/Testicules Records Haute mère !...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies