Pour seul pardon de Thierry Brun

Pour seul pardon de Thierry Brun

Whooz : Thierry Brun
ON : Pour seul pardon – Jigal Polar 2021

Pour seul pardon
de Thierry Brun


Chronique de Bruno Delaroque

« Pour seul pardon », le dernier roman de Thierry Brun publié chez Jigal Polar, c’est d’abord une superbe couverture froide et lumineuse à la fois, épurée, du noir, du blanc, un paysage qui semble se perdre avec un horizon lointain.

Thomas Asano, un ex-taulard, ex mercenaire travaille dans le Morvan à la récolte du houblon. Un mot, une musique, une atmosphère, un regard et malgré son contrôle judiciaire, l’envie brutale de fuir lui prend. Fuir de vieux démons peut-être, une vie passée où celle à venir, besoin de liberté, de sécurité, oui ça doit être cela !

C’est un retour aux sources, à ses racines, les Vosges, Senones, un coin forestier et paumé en train de crever doucement mais surement. Les commerces et usines ferment, les âmes sont grises, les entreprises moribondes, les hommes rugueux et résignés tels des Don quichotte oubliés, marqués par l’usure de la vie et menant une lutte vaine contre on ne sait quoi, on ne sait qui.

Tout le monde se connait et se croise, gendarmes, paysans, chefs d’entreprise, maire ; tout le monde s’affranchit un peu de la loi étatique, chacun selon ses croyances et ses propres envies, un peu hors des clous. Mais tout le monde le sait, ne dit mot et consent, ça reste presque en famille.

Asano, ne veut pas d’ennuis, il a déjà donné. On découvre au fur et à mesure la vie antérieure de Thomas Asano, par bribes et par flash de retour, c’est extrêmement bien fait. Entre passé et présent, entre syndrome post traumatique et volonté d’oublier, il a juste envie de paix et de tranquillité.

Il ne veut pas mettre le moindre petit doigt dans une sale histoire car il sait qu’au moindre écart, sa conditionnelle saute.

Mais on ne se refait pas et comme on dit d’un chien que quand il a goûté au sang, il y regoûtera à nouveau, Asano va une fois de plus se laisser emporter dans un mauvais plan, pour les beaux yeux d’Elise, la fille du patron qui lui a fait du rentre-dedans et n’a pas dû trop insister. La chair est faible pour les hommes, ici comme ailleurs, et résister à des yeux de biche et un corps parfait, Thomas Asano ne sait pas faire, il va foncer tête baissée !

Spirale infernale et inéluctable, on sent l’étau qui se resserre sur notre héros, comme une machine à broyer. Un roman noir où la mélancolie se mêle à la violence, où la campagne ne tarde pas à se parer de la couleur rouge du sang, et où surtout en tournant les pages on se rend bien compte que l’issue risque de ne pas être joyeuse. Notre héros donne l’impression de dire : « Hé merde », il sait qu’il ne doit pas y aller, mais il y va.

Dans son précédent roman « Ce qui reste de candeur », (Jigal 2020), la thématique était plus ou moins la même avec déjà un protagoniste nommé Thomas. Thierry Brun nous remet le couvert avec encore plus de noirceur et des personnages qui ont des gueules de circonstances. Chacun est dans son rôle et ça fait mal ; ça cogne dur sans qu’on se soucie des conséquences ou de dommages collatéraux.

« Pour seul pardon » est un roman qui laissera en 200 pages un goût poisseux et ferreux, typique du sang qui coule. Mécanique implacable d’une chute annoncée, on adoucira juste la note de noirceur grâce à l’humanité de notre héros qui nous réconfortera un peu avec la férocité de l’existence.

Lu et approuvé !


Thierry Brun sur WHOOZONE.COM

Ce qui reste de candeur vu par Bruno Delaroque



Pour aller plus loin


.

22/11/2021
Retour
Commentaires
You must be logged in to post a comment

Derniers Articles

Je m'en vais de Stéphanie Acquette
Whooz : Stéphanie Acquette ON : Diaporama – Sanctuaire...
To Love Somebody de Beyries
Whooz : Beyries ON : Encounter – Bonsound Aimer ... To Love Somebody de Beyries ...
Bateau d'Amoranno
Whooz : Amoranno ON : Bateau - Balandras Editions/Testicules Records Haute mère !...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies