Sa majesté des ombres de Ghislain Gilberti

Sa majesté des ombres de Ghislain Gilberti

Whooz : Ghislain Gilberti
ON : Sa majesté des ombres – Ring, 2018

Sa majesté des ombres
de Ghislain Gilberti

Chronique de Bruno D

Ce qui ressort immédiatement après avoir refermé ce livre, c'est ce sentiment de bonheur et de plaisir quand un auteur a su vous emporter avec son scénario et ses personnages. La bête composée de 740 pages n'a qu'un seul défaut, celui de vous hanter une, deux ou quelques nuits selon votre insomnie parce que vous ne pourrez plus lâcher ce bouquin après l'avoir entamé ! On ne peut s'empêcher de penser à une autre célèbre trilogie : W3 des Camhug. La comparaison est certes facile puisque Sa Majesté des Ombres est annoncée comme un premier tome devant être suivi de deux autres, mais pas que......

Alors, oui j'entends déjà les grincheux dire que le sujet trafiquants de drogues, dealers et flics, c'est du déjà vu, du réchauffé. Peut-être, mais je vous garantis que personne n'a jamais été aussi loin dans l'approche de ce fléau et la découverte de ces réseaux. Personne n'a jamais été aussi loin non plus dans les procédures d'enquêtes et le patient travail d'identification et de remontage de ces filières qui gangrènent, pourrissent et ébranlent à notre nez et à notre barbe les fondements de la société.

En 2003, région de Mulhouse, Michel Grux, flic hors norme, violent, surnommé « le Chacal » n'hésite pas à faire usage de la force et de la torture pour obtenir des aveux et des résultats. Peur aux truands, il fait. Peur à sa hiérarchie, il fait jusqu'à ce que celle-ci malgré les bons résultats, le mette sur la touche.

Episode I, La Voix, c'est l'acte fondateur, celui qui plante le décor avec une maestria fort peu commune mais très efficace. C'est noir et violent ! On trouve une police confrontée à un ennemi qu'elle croit normal, alors que celui-ci redoutable, organisé comme une machine de guerre est de la pire espèce. Marché de la poudre et de toutes sortes de cames, guerriers prêts à tout, flics troubles, indics, ce petit monde va s'affronter au-delà d'égos surdimensionnés et en dépit des règles. Jeux, set et match …...dans la douleur, le sang, le feu et une explosion d'adrénaline.

170 pages et sept ans plus tard, en 2010, Cécile Sanchez, commissaire à L'OCVRP de Nanterre est alertée par l'antenne régionale alsacienne de deux carnages sur Sélestat et Strasbourg. Elle débarque en Alsace avec Romane Castellan, une fouineuse de dossier, avec un œil neuf pour comprendre la situation. Commence alors les observations et constatations, les recoupements méthodiques et pointilleux ; l'analyse des scènes de crimes ou des photos est une leçon permanente. Bien entendu, les autorités (déjà en place en 2003), mâles à la testostérone ultra développée, traînent les pieds et l'accueil est glacial, voire conflictuel ! Friedblatt est l'archétype du macho qui mène ses hommes par le bout du nez et qui ne supporte pas d’être recadré, surtout par une femme.

Plume virevoltante et rythme élevé, entre phrases chocs et plongée dans l'univers de la distribution de produits interdits, Ghislain Gilberti connaît, il sait de quoi il parle, c'est juste effroyable et brut. Devant une réalité stupéfiante, sans mauvais jeux de mots, vous serez abasourdi par cet étalage réel et sans commune mesure que l'auteur porte à notre connaissance. Analyse fouillée des personnages, scénario haletant, et maîtrise à tous les niveaux, on rencontre une flopée de personnages mystérieux et charismatiques pour certains ; effrayants et complètement cinglés pour d'autres. L'auteur sait transmettre toutes sortes de sentiments par l'écriture « Le visage de cette fille est une menace, son regard borgne ressemble à une lucarne sur l'enfer. »

Métaphores médicales par moment, langage militaire à d'autres, c'est d'une précision redoutable et ça fait mouche à chaque fois.

Cette nouvelle trilogie s'annonce déjà culte et je me demande bien ce que l'auteur va nous réserver pour la suite parce que là, on est déjà sur une autre planète.

Ah si, finalement, je vous ai menti, j'ai trouvé un défaut au dernier Gilberti, c'est qu'il va falloir patienter pour en lire la suite !

 

Les éditions RING sur WHOOZONE.COM

A la découverte des éditions Ring

Rencontre avec Anne-Sophie Martin, Ghislain Gilberti et Laurent Obertone

Le festin du serpent de Ghislain Gilberti

Chroniqué par Eppy Fanny

Sa majesté des ombres de Ghislain Gilberti

Chroniqué par Bruno D

Sinestra d'Armelle Carbonel

Chroniqué par Bruno D

Pour aller plus loin

https://www.ring.fr/

.

10/07/2019
Retour
Commentaires
You must be logged in to post a comment

Derniers Articles

CitéPhilo 2019
Whooz : Festival CitéPhilo ON : Lille CitéPhilo 2019 Du jeudi 7 novembre...
L'édition 2019 du salon du livre du Touquet-Paris-Plage
Whooz : Salon du livre ON : Touquet-Paris-Plage Focus sur le salon...
Porque te vas par Clio
Whooz : Clio ON : Porque te vas - Déjà Venise - uGo&Play Label / Un...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies