Noir comme l’orage de Sonja Delzongle

Noir comme l’orage de Sonja Delzongle

Whooz : Sonja Delzongle
ON : Noir comme l’orage – Fleuve Noir Edtions 2014

Noir comme l’orage de Sonja Delzongle

Chronique de Bruno Delaroque

Sonja Delzongle ne traîne pas en route avec son nouvel opus. Une promenade en vtt pour un couple de commerçants en vacances sur l'île de Ré avant une macabre découverte, c'est ainsi que débute cette histoire. On a pu apprécier déjà au passage le style de l'écrivaine avec une jolie description de ce lopin de terre malmené par un violent orage et dont les sublimes paysages abîmés par la violence du phénomène reviennent peu à peu à la vie.

Quatre corps qui l'attendent, c'est ce qui réveille le capitaine Maxence Fontaine du SRPJ de La Rochelle qui s’apprêtait à vivre une folle journée d'amour avec Elsa, sa compagne, pour son anniversaire.

A peine le temps des premières constatations, qu'un nouvel événement envoie Maxence sur l'île voisine : Oléron. La Charente Maritime et ses paysages servent de décors à ce début d'intrigue brûlant, surprenant à tout point de vue avec une chronologie qui s'enchaîne à la perfection. Bref c'est du très bon Sonja Delzongle et en une cinquantaine de pages, le lecteur est terriblement accroché.

Et puis pourquoi s'arrêter en si bon chemin ? Maxence n'aura bientôt pas assez de ses dix doigts pour compter les cadavres !

Électrique, inquiétant, surprenant, « Noir comme l’orage » allie le mystère de meurtres quasi rituels à la puissance supposée divine de la foudre. Des êtres miraculés, des vies brisées et finalement beaucoup de question pour un Max Fontaine un peu perdu alors qu'il est lui-même tourmenté par son propre vécu. C'est un scénario avec de multiples tenants et aboutissants, une réflexion profonde sur l'identité, le mal être et le chemin à trouver.

« Noir comme l'orage » est une succession de coups de foudre dans tous les sens du terme. La puissance et les ravages de l'arc électrique, les soubresauts du cœur et les picotements de l'âme ; un scénario sous tension comme sait si bien nous en livrer l'auteure.

Sonja Delzongle tisse sa toile, présente des personnages cabossés par la vie, et pose beaucoup de questions au sens propre et figuré que Max Fontaine va devoir résoudre.

Une projection sur les rapports amoureux et les relations d'autorité viennent compléter le tableau en plus de la trame particulièrement complexe qui vous tiendra en haleine jusqu'au bout.

Avec ses rebondissements et ses fausses pistes, Noir comme l'orage frappe fort dès le départ et va vous électriser, mais ne comptez pas sur moi pour vous révéler quoi que ce soit au sujet du scénario. Je ne peux que vous encourager à lire ce titre car c'est une superbe réussite bâtie comme une mécanique de précision ; assurément un grand cru. Et croyez-moi, je sais de quoi je cause quand je parle de grand cru..…

Bravo !


Sonja Delzongle sur WHOOZONE.COM - Chroniques de Bruo Delaroque

Thanatea

Boreal

Cataractes



Pour aller plus loin


.

22/04/2024
Retour
Commentaires
You must be logged in to post a comment

Derniers Articles

La bande à Picsou par Captain Sparks & Royal Company
Whooz : Captain Sparks & Royal Company ON : La bande à...
Bouteille à la mer de Vilain Coeur
Whooz : Vilain Coeur ON : Bouteille à la mer - AG Group /...
C'est tous les jours de Brune
Whooz : Brune ON : C'est tous les jours (Vendetta...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies

Double-Y