Rencontre avec Ian Manook

Rencontre avec Ian Manook

Whooz : Ian Manook
ON : En 2015 avec « Les Temps sauvages »

Rencontre avec Ian Manook, un voyageur écrivain

Ian Manook écrit pour son plaisir et non pour construire une œuvre dira-t-il lors de la rencontre au Furet du Nord de Lille avec ses lecteurs*. « Je n’ai pas d’influence directe de polars », l’homme est influencé par Michener, Marques ou Buzatti. Voilà pour creuser l’originalité de ses romans, ceux-ci comptent la Mongolie pour toile de fond et un héros, Yeruldelgger. Récit de la rencontre mené par Monsieur Frédéric Launay, journaliste.


Les temps sauvages - Ian Manook - Les éditions Albin Michel



« Les Temps sauvages », une nouvelle aventure mongolienne

La Mongolie est un pays intéressant. J’ai visité ce pays en 2008 avec ma femme et ma fille, ma fille parrainant une petite mongolienne. Nous avons fait trois semaines d’axe Nord/Sud, deux semaines consacrées aux provinces de l’Est. A ce moment-là je ne savais pas que j’allais écrire un roman avec la Mongolie en toile de fond. Dans l’idéal je voulais un pays minéral, un pays chamanique avec une approche différente de la mort que notre civilisation connait … La Mongolie !


Yeruldelgger et les autres personnages du roman

Je construis tous mes personnages comme s’ils allaient vivre 600 pages. Même si je vais les zigouiller. Mes personnages féminins ont un rôle capital. Le personnage principal de mon livre est d’ailleurs Oyun, il tient tête à Yeruldelgger, un personnage en colère.

Yeruldelgger est une caricature de flic New Yorkais que j’ai récupéré pour en faire un flic mongole. On pense souvent que la Mongolie est un pays immuable, or c’est un pays fragile qui peut disparaître écologiquement ou politiquement. Yeruldelgger est l’incarnation de ce pays, un gars immuable ayant des fêlures qui font que ce bloc de granit pourrait s’effriter. Yeruldelgger représente la Mongolie, on lui a fait croire des choses : l’empire éternel ou que ses minerais allait le rendre riche … La Mongolie est un pays qui ne cesse de croire en ce qu’elle entend, et qui s’en prend plein la gueule.


La Mongolie

La Mongolie est un pays de nomades qui est passé par la case Staline pour en arriver au néolibéralisme ultraviolent instauré par la Chine ! La Mongolie a deux façons de s’en sortir, soit en plongeant dans l’ultranationalisme, soit en sautant dans le XXIème siècle débridé. Ce qui est aussi suicidaire.

La Mongolie est un pays qui ne devrait pas exister car encerclé par la Russie et par la Chine. Staline ne l’a pas indexée, la Chine l’a fait, mais s’est retirée. C’est un pays qui n’a rien, pas de territoires … rien. Ce pays est une énigme.

La Mongolie est une énigme, c’est un pays incongru. C’est ce qui m’a fasciné. En voyageant je suis sensible à l’esprit des pays que je traverse. Je pensais que les pays nomades étaient débonnaires … ils sont en fait nomades pour survivre en milieu hostile. Dans ce schéma de nomadisme, soit le milieu change et devient plus hostile, soit il devient moins hostile, et les alors les populations se sédentarisent. Le danger est dans la perte des traditions. L’autre danger résidant dans le politique qui a décidé de la fin du nomadisme, car celui-ci est gênant pour le commerce.


La scène de crime

J’ai d’abord écris deux scènes spectaculaires sans savoir à quoi elles allaient me servir. J’ai ensuite tricoté pour les réunir. La scène du yack a existée. Un yack capturé par des militaires et embarqué dans un avion est accidentellement tombé sur un chalutier japonais …


La vérité au cœur d’un roman

J’écris sur mes souvenirs, sans documentation, et j’avance sans m’arrêter. En contrepartie je me documente au fur et à mesure que j’avance et j’intègre tout et n’importe quoi. Exemple : un marché aux grues dont j’ai eu connaissance hier, je vais l’intégrer dans ce que je suis en train d’écrire, j’y suis obligé ! J’ai procédé de la même manière pour la ville secrète de Mardaï, ville russe de Mongolie, dans mon dernier ouvrage. J’ai récupéré cette ville, et me suis arrangé pour qu’elle rentre dans mon histoire.

La ville du Havre constitue la partie occidentale de mon dernier roman. Mon éditeur voulait une partie occidentale … je me nourris de tout, or il existe un fait divers entre la France et la Mongolie. Quatre barbouzes mongoles sont venus faire un kidnapping au Havre. A cela j’y ai ajouté une bande de petits voleurs en bande organisée, partie immergée d’un trafic humain en Russie ou en Ukraine. Sur des vols insignifiants ces gamins réussissaient à envoyer 250 000 euros par mois dans leurs pays d’origine. 

Le duel final de mon second livre m’est venu sans que je l’aie organisé. Je savais que je voulais terminer mon livre avec un côté narratif de western sur cent pages. J’écris par pur plaisir, ici avec deux rythmes, un brutal dans les scènes d’action, un avec une amplitude plus longue dans les autres séquences.


Futur

Le troisième livre des aventures de Yeruldelgger est en cours d’écriture, je ne sais pas si je vais tuer mon héros, ou pas !


Dédie

Lors de ses dédicaces, Ian Manook utilise trois cachets : Le premier représente l’unité globale de la Mongolie, le second est la transcription de « Yeruldelgger » en calligraphie traditionnelle et le troisième tampon est un hommage à Charlie Hebdo.

 

* Le 22 avril 2015

 


Supplément

Diaporama Mongolie YERULDELGGER - Ian Manook - Francoise Manoukian





Roy Braverman sur WHOOZONE.COM

Hunter vu par Bruno Delaroque

Freeman vu par Bruno Delaroque


Ian Manook sur WHOOZONE.COM

Yeruldegger vu par Bruno Delaroque

Mato Grosso vu par Eppy Fanny

Heimaey vu par Bruno Delaroque

Rencontre avec Ian Manook autour des « Temps sauvages »




Pour aller plus loin


.

03/07/2015
Retour
Commentaires
You must be logged in to post a comment

Derniers Articles

Focus sur l'édition 2021 du festival Rock en Stock
Whooz : Rock en Stock 2021 ON : Etaples - Le Touquet Focus sur...
Paris vu par Mélie Fraisse
Whooz : Mélie Fraisse ON : Paris Paris vu par Mélie Fraisse « Et...
Un homme heureux d'Yves Carini
Whooz : Yves Carini ON : Un homme heureux – (in « The way...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies