Freeman de Roy Braverman

Freeman de Roy Braverman

Whooz : Roy Braverman
ON : Freeman – Hugo Thriller, 2020

Freeman de Roy Braverman

Chronique de Bruno Delaroque

Patterson, Louisiane. Venez donc vous promener dans le bayou en compagnie de Freeman, Louise, Howard, Beauregard, Molly, Chief Martineau, Mardiros et Sobchak. La visite de 532 pages est guidée par Roy Braverman et vous allez ressentir l'humidité des lieux et la culture cajun.

Un boss mafieux local arrose tout le monde parce que c'est bon pour ses affaires. Il habite une superbe villa de l'autre côté du fleuve juste en face de Freeman, l'ancien flic. Faites passer un ouragan dévastateur (hélas courant) au-dessus de la ville, cambriolez le coffre dudit mafieux pendant le cyclone avec 2 millions de dollars envolés(au sens figuré), ajoutez un collecteur de dettes absolument délicieux, et pour terminer un gamin de douze ans retrouvé mort le long des berges, une balle dans le cul !

Voilà le cocktail explosif du dernier scénario que nous propose l'auteur. Cocktail, ça tombe bien car vous allez prendre une véritable leçon de cocktails au cours de cette histoire ; un des personnages étant un spécialiste des mélanges alcoolisés aux multiples déclinaisons et ce dès le matin à 9h.

Avec Roy Braverman, comme dans « Hunter » (Hugo Thriller) et « Crow » (Hugo Thriller) les deux précédents tomes, ça démarre vite et fort. Pas le temps de souffler, paysages luxuriants et humides de la Louisiane et personnages bien ciselés au riche vécu, l'auteur nous livre une histoire parfois grave, parfois plus légère. Mais il n'oublie jamais de nous rappeler que le monde ici ou ailleurs est cruel, que les hommes sont partout les mêmes, que le fric est toujours un des leviers les plus vicelards de notre société, et qu'en son nom, on est capable de tout.

Par méchanceté aussi ou par vengeance, voire par nécessité on peut commettre de drôles de actes.

Bien sûr que j'ai été content de retrouver Freeman, mais quel plaisir de faire la connaissance de l'arménien, incroyable zigoto à la sage culture, ayant les pieds sur terre, et le doigt sur la gâchette s'il le faut.

Avec la moiteur tropicale légendaire des lieux, des alligators sournois et carnassiers, des flics se bouffant entr'eux, et une intrigue dont le voile total ne se lèvera que dans les dernières pages, Roy Braverman réussit et bien plus que cela, son exploration de cet état des Etats-Unis au bord du golfe du Mexique à l'histoire mêlant les cultures française, américaine, africaine et franco-canadienne. Un superbe terrain de jeu bien connu des lecteurs de James Lee Burke !

Chacun a ses fantômes ou ses secrets, la vie est une putain de salope et cette immersion au cœur de la culture cajun, du racisme blanc/noir, riches/pauvres est ici parfaitement exploitée par un Roy Braverman qui souligne les maux de la société moderne. C'est à la fois juste et universel, et chacun pourra décrypter cette histoire à sa façon, selon son humeur, son existence, ou ses choix de vie.

« Freeman » est un récit gourmand, épicé, violent et multiculturel, sombre et lumineux à la fois. Laissez-vous emporter par le vocabulaire riche de l'auteur et les descriptions pittoresques qui ne sont là que pour servir le récit et vous faire plonger dans l'atmosphère particulière des bayous.

C'est un beau voyage au sein d'une des plus belles provinces, et vous allez comprendre qu'à La Nouvelle Orléans, les pires prédateurs ne sont pas toujours ceux que l'on connaît ou que l'on voit, et que les alligators aux yeux jaunes ne sont pas forcément les plus voraces !                                             

 

Roy Braverman sur WHOOZONE.COM

Hunter vu par Bruno Delaroque

Freeman vu par Bruno Delaroque


Ian Manook sur WHOOZONE.COM

Yeruldegger vu par Bruno Delaroque

Mato Grosso vu par Eppy Fanny

Heimaey vu par Bruno Delaroque

Rencontre avec Ian Manook autour des « Temps sauvages »




Pour aller plus loin


.

26/02/2020
Retour
Commentaires
You must be logged in to post a comment

Derniers Articles

To Love Somebody de Beyries
Whooz : Beyries ON : Encounter – Bonsound Aimer ... To Love Somebody de Beyries ...
Bateau d'Amoranno
Whooz : Amoranno ON : Bateau - Balandras Editions/Testicules Records Haute mère !...
Première ligne de Kerredine Soltani
Whooz : Kerredine Soltani ON : Première ligne (Disponible en...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies