Enfermé.e de Jacques Saussey

Enfermé.e de Jacques Saussey

Whooz : Jacques Saussey
ON : Enfermé.e - French Pulp, 2018

Enfermé.e de Jacques Saussey

French Pulp, 2018                        

Chronique de Bruno D

Attention chef d'oeuvre ! Pas besoin de tourner autour du pot, c'est clair, net et précis. Je ne suis pas encore un chroniqueur célèbre pour ses retours de lecture et ….sa mèche, mais avec près de 80 livres lus cette année, celui-là, je vous l'assure est hors catégorie.

Le temps a passé depuis « Colère Noire » (Les Nouveaux Auteurs, 2013 - French Pulp, 2017) et les parutions se sont accumulées, « La Pieuvre » (Edition du Toucan, 2015) « Le Loup peint » (Toucan Noir, 2016) ou « Ne Prononcez jamais leur nom » (Toucan Noir, 2017), pour ne citer qu'eux. Toujours en forme, inventif, Jacques Saussey est un auteur dont je guette chaque sortie comme Thilliez, Chattam, Grangé et quelques autres !

Mais aujourd'hui, après avoir dévoré « Enfermé.e », il me semble que le « gaillard » a changé de catégorie et vient de nous livrer un livre marquant, une référence, il y aura un avant et un après « Enfermé. e».

En quittant sa zone de confort, il soumet à notre sagacité un roman noir particulièrement troublant, percutant et important tant au niveau des thèmes traités que de la réalisation. Sa dédicace m'avait déjà mis la puce à l'oreille, mais je vous avoue qu' « Enfermé.e » a une résonance particulière. « Une claque » diraient certains, mais surtout un regard juste sur le transgenre et les difficultés rencontrées chaque jour par ces personnes, une analyse brute et sans fard.

C'est puissant et effarant. Avec ses mots précis et une force d'écriture que je n'avais fait qu'entrevoir lors de précédents scénarios, Jacques Saussey montre du doigt....et il appuie parfaitement là où ça fait mal, sans juger ; la vie, l'évolution, l'existence de Virginie, notre héroïne.

Bien sûr, le transgenre est le sujet central, mais comment ne pas être bouleversé également par nos  anciens (nous en ferons partie un jour) dont on se débarrasse au mieux dans de drôles de foyers pour ne plus devoir s'en occuper : un plaidoyer révoltant et vertueux pour une fin de vie que nous espérons tous digne pourtant. Ajoutez à cela également la question posée de la réinsertion des prisonniers et vous aurez déjà une petite idée de ce fameux bouquin.

J'ai souffert avec Virginie tout au long de cet écrit, oh non, pas pour ses cheveux de couleur verte, mais pour ce qu'elle a subit, ce qu'elle a affronté au cours de sa courte vie et ce contre quoi elle a dû se battre. Un combat pour exister et résister à la vindicte populaire, à la normalité ; un combat permanent pour exprimer sa différence et son envie de vivre. Depuis le foyer familial, en passant par la rue, la prison et le boulot ensuite, un chemin de croix que Jacques Saussey porte à notre connaissance avec une vision louable et noble teintée d'empathie et de respect.

Comme beaucoup de nos concitoyens, ce n'est pas un sujet auquel on a souvent accès en ces termes, et oui, c'est piquant, c'est violent, quelquefois drôle, un peu, mais c'est une réalité difficile qui nous saute à la gueule........

N'oublions pas non plus que c'est aussi un polar noir, on l'oublierait presque du fait de la gravité des propos. Et là aussi, ça fait mouche, à tel point que l'on ressort de là en se disant que ces quelques 390 pages sont très très riches. La fin est une superbe fenêtre ouverte sur la rédemption et le sens de la vie …........

Jacques Saussey m'a séduit, interpellé avec ce scénario incomparable, mais il m'a surtout estomaqué en mettant sous nos yeux cette souffrance que l'on ne peut même pas imaginer. Il  ne nous livre pas seulement une histoire, il nous livre un chef d'oeuvre qui dépasse tout ce qu'il a écrit jusqu'à présent. Certainement parce que le sujet l'a touché dans son entourage proche à un moment donné . Alors, oui, je n'ai pas à juger ce qui emprisonne Virginie, mais je sais maintenant ce qui l'emprisonne.

Chapeau Monsieur Jacques Saussey, je n'ai rien d'autre à ajouter !

 

Pour aller plus loin sur WHOOZONE.COM

 

Pour aller plus loin

.

07/12/2018
Retour
Commentaires
Vous devez être connecté pour déposer un commentaire

Derniers Articles

Christine Desrousseaux chez Jimmy
Whooz : Les Rencontre Polar de Jimmy ON : Librairie Les 4 Chemins de...
Le 7ème Salon Autour du Livre de Caudry
Whooz : Salon Autour du Livre ON : Caudry Focus sur la 7ème...
Le 5ème Salon du Polar de Dainville
Whooz : Salon du Polar ON : Dainville Focus sur la 5ème...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies