Du poison dans la tête de Jacques Saussey

Du poison dans la tête de Jacques Saussey

Whooz : Jacques Saussey
ON : Du poison dans la tête – French Pulp, 2019

Du poison dans la tête
de Jacques Saussey

Chronique de Bruno D

Après un fabuleux et poignant « Enfermé.e » (French Pulp 2018), auquel j'avais accordé sans contestation aucune un coup de cœur absolu lors de mon retour de lecture sur www.Whoozone.com, (Enfermé.e) je me demandais ce que l'auteur allait nous proposer pour son prochain roman.

Nul doute qu'il allait faire différent, peut-être plus classique. 

En prenant comme thème central, cette fois ci, la violence faite aux femmes, qu'elle soit verbale, physique ou psychologique d'ailleurs, Jacques Saussey explore de façon fort adroite un univers glauque et difficile à appréhender. La violence des manipulateurs toxiques qui œuvrent pour séparer leur proie de tout environnement familial, social et amical pour mieux en faire une chose exclusive, un objet modulable à souhait.

Difficile à prouver, et difficile à coincer ces individus puisque les victimes sont toutes majeures et consentantes. Mais notre auteur, aussi révolté qu'il soit par ces pratiques ne s'arrête pas là. Il ajoute un cold case remontant à la jeunesse de Daniel Magne et le touchant de très près. Et comme si cela ne suffisait pas, il va mettre en danger ses deux héros, Daniel et Lisa, comme jamais.

Donc une histoire à plusieurs niveaux et aux multiples écueils pour nos enquêteurs fétiches, bien secondés par Fred et Ludo, dévoués 100% au Commandant Magne, on notera également un peu plus tard, l'apparition d'une petite nouvelle Ophélie qui a mon avis jouera un rôle de plus en plus important dans les prochains romans.

On entre dans ce livre doucement avec une mise en place lente et progressive. Mais avec ses chapitres courts et bien réalisés, le lecteur est rapidement ferré et ne peut plus tellement s'arrêter. Magne et Heslin, parents adoptifs du petit Oscar, vieillissent, évoluent et ont de plus en plus de responsabilité familiale et professionnelle.

Ils ressemblent de plus en plus à un autre fameux couple de policiers, Lucie Hennebelle et Franck Sharko.  Jacques Saussey lui, ressemble de plus en plus à Franck Thilliez, un orfèvre en haut de l'affiche depuis 2005 !

Avec ses deux derniers titres, « Enfermé.e » et « Du Poison dans la tête », on ne peut pas dire que l'ami Saussey fasse dans une très grande légèreté. Ces deux écrits sont très noirs, étouffants, très différents, mais parfaitement réalisés avec leurs thèmes particulièrement bien traités.

Jacques Saussey amorce avec ces deux derniers écrits comme une espèce d'engagement, presque façon lanceur d'alerte. Non pas qu'il prenne forcément position, mais on sent bien chez lui que certaines choses le dégoûtent et qu'il cherche à porter à notre connaissance et à mettre en lumière certains comportements et travers de notre société moderne. Il n'a pas hésité à rencontrer des personnes touchées de près par ces problèmes et plongeant les familles dans un désespoir profond. C'est ce qui donne à mon avis une très grande crédibilité et légitimité à ses écrits. Jacques Saussey nous livre du roman noir, très proche du vécu, à un point tel que fiction et réalité peuvent presque se rejoindre et se confondre.  

Dès l'intitulé du livre, on sait que l'on ne s'embarque pas pour une promenade de santé et même si on visite la France avec la région blayaise, la côte normande et le nord, c'est uniquement pour les besoins de l'instruction.

Incontournable aujourd'hui, Jacques Saussey devient pour moi et particulièrement depuis « La Pieuvre » (Toucan éditions 2015), un acteur majeur du roman noir français dont chaque nouvel opus fait mouche à chaque fois. Il me semble même qu'il faille considérer ces deux derniers comme un ensemble qui le fait grimper sur la plus haute marche du podium et rejoindre ainsi ceux qui ont ouvert la voix au noir français comme Thilliez et Chattam. Moi je dis ça, je dis rien !

 

Pour aller plus loin sur WHOOZONE.COM

Enfermé-e

Chronique de Bruno D

Rencontre avec Jacques Saussey autour de Ne prononçez jamais leur nom

 

21/11/2019
Retour
Commentaires
You must be logged in to post a comment

Derniers Articles

Le 1er Salon Noir Charbon de Raimbeaucourt
Whooz : Salon Noir Charbon ON : Raimbeaucourt Focus sur la...
Réveillon Noël 2019 - Sous le Sapin à la Boite à Rire
Whooz : Sous le Sapin ... Les emmerdes !!! ON : Boite à Rire...
Lift Up de Dune
Whooz : Dune ON : Lift Up Réveille toi Lift Up de Dune Dune dévoile...
Voir toute l'actualité des personnalités
publicité

Toutes les images contenues sur ce site sont la propriété de Whoozone. Reproduction Partielle ou Totale est interdite sauf Accord écrit.

Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies